scoop, Brooke Candy est gouine!

 

33 tours et puis bientôt s’en va…

Bonjour à toutes et à tous

Le temps des grandes décisions est venu. j’ai passé 33 ans dans la librairie que beaucoup d’entre vous ont fréquentée et fréquentent encore. J’y ai passé des moments formidables grâce à vous, grâce aussi au fait de m’être réalisé dans ma vie professionnelle.

Je voulais être libraire , je suis devenu libraire et de plus, j’ai pu tout au long des 33 années passées ici proposer le genre de livres que j’aurais voulu trouver chez mon libraire si j’avais été client. Un grand choix de livres sur le cinéma, la musique rock et la photographie, des romans, beaux livres ou essais traitant du genre et de l’homosexualité, des polars bien noirs et hors des sentiers battus mais aussi de nombreux romans, essais que j’aimais même s’ils sortaient des catégories citées plus haut .

Ainsi Kerouac et son “Sur la Route” que certains découvrent maintenant grâce au film très moyen de Walter Salles, est présent dans la librairie depuis 33 ans tout comme les autres auteurs de la Beat Generation (Ginsberg, Burroughs…).

Plutôt qu’axer la librairie sur l’écoulement de nouveautés, j’ai toujours voulu privilégier l’aspect “fond” de la librairie càd garder en permanence en stock des ouvrages signifiants dans les domaines dans lesquels je me suis spécialisé au risque d’avoir une rotation (le joli terme!) de stock peu rentable, mais cela a très bien marché durant 30 ans! Idem pour les auteurs que j’aime: on ne trouve pas que le dernier ouvrage de tel ou tel mais en plus de la nouveauté d’un auteur, on trouve , dans la mesure des disponibilités chez les éditeurs, l’ensemble de l’oeuvre de cet auteur.

Depuis quelques années, la librairie s’est ouverte à la vente de dvd et propose un grand choix de films d’auteur (films de l’âge d’or hollywoodien, classiques italiens et japonais, raretés tchèques, polonaises, suédoises etc…) ainsi que de nombreux films traitant de l’homosexualité et du genre.

Une librairie, c’est aussi un espace de discussions et d’échanges et si j’ai permis à un certain nombre personnes de découvrir certains auteurs, j’ai moi aussi grâce à beaucoup d’entre vous eu connaissance d’auteurs que je n’aurais probablement pas lus.

Mais je vieillis (un peu!!!), et puis l’époque est différente, tout évolue très vite. L’envie de découverte et de lecture est toujours là mais le public peut combler ses envies de lecture de mille et une manières et il semblerait que la petite librairie “spécialisée” a moins de raisons d’être en tout cas dans la forme qu’a la librairie Darakan.

Il faudrait repenser beaucoup de choses. Pour cela, je devrais disposer de beaucoup plus d’espace. Je pourrais évidemment utiliser les étages et faire une librairie plus aérée, plus avenante, plus “ludique” sans négliger la création d’un espace de vente sur le net. Mais pour cela , il faut beaucoup d’énergie et je commence à en manquer. Donc, je vais sans doute, dans les mois qui viennent, arrêter mon activité, mais non sans tristesse…

Bien sûr, j’aimerais que la librairie continue d’exister sous une forme ou une autre et je serais donc vraiment heureux si quelqu’un-e voulait reprendre le flambeau… Avis aux amateurs!

Même si je ne suis pas encore parti, je tiens à vous dire merci pour le plaisir que vous m’avez donné. Cependant, je ne vais pas disparaître complètement, je vais continuer à être actif dans certaines activités socio-culturelles, entre autres l’organisation du festival Pink Screens et ce avec les nombreux autres bénévoles de l’association Genres d’à Côté.

Merci , à bientôt

Jacques

 

 

© 2012 QueerPunxBelgium Suffusion theme by Sayontan Sinha