Juil 122012
 
Russie : Les trois chanteuses de Pussy Riot restent en prison

Lu sur Global Voices :  « Amnesty International a lancé une campagne d’envoi de sms [en anglais] pour demander la remise en liberté des trois membres du groupe de rock punk Pussy Riot. Les jeunes femmes — Nadejda, Maria et Ekaterina — ont été mises en détention provisoire après avoir exécuté un morceau anti-Poutine dans une église de Moscou [vidéo] en février dernier. Un communiqué sur leur blog
[en russe] a indiqué qu’une source anonyme de l’administration
présidentielle avait confirmé leur libération à toutes trois le 9
juillet. Il n’en a rien été : elles restent en prison [en
russe] après le refus du tribunal de prendre en considération une
lettre en leur faveur. Amnesty les considère comme des “prisonnières de
conscience.”

Sorry, the comment form is closed at this time.

   
© 2012 QueerPunxBelgium Suffusion theme by Sayontan Sinha