|||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||

 

>>> Calamity Jane Cie | Paranoïd Factory Project

 

>>  Bonjour,

 

La compagnie Calamity Jane vous invite à découvrir sa dernière création dans le cadre du festival : >> DÉCALAGES.

 

Le vendredi 25 janvier à 20h30 |Relais culturel « La Saline » // Place du Général de Gaulle // 67250 // Soultz-Sous-Forêts.

 

 

image001

 

 

Avec en toile de fond, l’Amérique des années 40 à 80, le spectacle propose une biographie-fiction de la vie et de l’œuvre de Valérie Solanas (1936/1988), féministe radicale américaine, auteure du « Scum Manifesto » (1967), pamphlet qui a marqué la pensée révolutionnaire de son époque, même si elle fut surtout célèbre pour avoir tenté d’assassiner Andy Warhol.

 

Dans cette création où plusieurs formes numériques, visuelles, sonores et textuelles se répondent, Sonya Oster poursuit son exploration des questions de genre, de la marchandisation du corps et de l’art, du statut des femmes dans la société et des liens unissant l’art et le féminisme. À partir du roman de Sara Stridsberg La faculté des rêves, elle a réalisé un long travail d’expérimentation dramaturgique pour finaliser sa conception d’un espace scénique interactif, largement ouvert sur les technologies de l’image et du son. Fragments biographiques, bribes narratives, scènes dialoguées, rapports d’audience, morceaux de vies où se succèdent les personnages clés de la vie de Valérie Solanas s’articulent dans une expression théâtrale résolument contemporaine.

 

« Comment l’auteur du Scum Manifesto, violent pamphlet féministe, en est-elle arrivée là ? Le spectacle ne se hasarde pas à l’exercice de l’explication mais s’attache aux parcours d’une femme en rupture, pour en montrer l’extrême sensibilité aux violences ordinaires ou extraordinaires faites aux femmes. Lucide jusqu’à la douleur de l’impasse, sans concession, Valérie Solanas est interprétée par une Sophie Thomann au regard omniprésent qui parvient à ne jamais sur jouer ce personnage extrême. Sonya Oster lui donne la réplique avec son habituelle présence et signe une mise en scène très structurée où peut naviguer un public non familier de l’histoire complexe et foisonnante du féminisme Un spectacle au ton de mise en garde, dans une époque où ses acquis se fragilisent. Une ode électrique, bien plus qu’élégiaque, à l’altérité. » Véronique Leblanc, DNA.

 

image002 

 

Conception, mise en scène, costumes | Sonya Oster * Assistant à la mise en scène | Alexandre Steidl * Adaptation | Fred Muller, Sonya Oster * Avec | Sophie Thomann, Sonya Oster,  Gilbert Lang, Dominique Renckel Composition sonore, performeurs live | King’s Queer * Lumière | Laurent Olivier * Son | David Schweitzer * Scénographie, vidéaste, performeur vidéo live | Alexandre Steidl * Régie plateau | Fred Cornet

 

image003

image004

image005

image006

 

Au plaisir d’avoir de vos nouvelles,

 

Bonne année 2013

 

Amicalement,

 

Calamity Jane Cie

Sonya Oster  03.88.23.27.34  /  06. 73.93.50.88

 

http://www.scenes-du-nord.fr/Paranoid-Factory-Project.html

info@la-saline.com / http://www.la-saline.com >>

Réservation Saline: Tél : 03 88 80 47 25

 

 

Rencontre après-spectacle avec les artistes

 

 

 

 

|||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||

Sorry, the comment form is closed at this time.

   
© 2012 QueerPunxBelgium Suffusion theme by Sayontan Sinha