Référence : L’histoire que nous faisons. Contre les théories de la manipulation
Ouvrages : Ouvrage publié en tant qu’auteur, traducteur, etc.
Droit, criminologie & sciences politiques : Sciences politiques, administration publique & relations internationales
http://hdl.handle.net/2268/33773
L’histoire que nous faisons. Contre les théories de la manipulation
français
Jamin, Jérôme mailto [Université de Liège – ULg > Institut des sciences humaines et sociales > Centre d’études de l’ethnicité et des migrations (CEDEM) – Département de science politique >]
Jacquemain, Marc mailto [Université de Liège – ULg > Institut des sciences humaines et sociales > Sociologie des identités contemporaines >]
2007
Espace de libertés
Bruxelles
Liège
[fr] Théorie du complot ; contingence ; explication du social
[fr] Dans un monde de plus en plus interdépendant, il nous arrive de nous sentir manipulés par les acteurs dominants que sont les institutions économiques internationales, les entreprises mondialisées, les grands médias ou les principaux responsables politiques.

Pour autant, l’homme ordinaire d’aujourd’hui n’est-il vraiment qu’une marionnette comme le prétend toute une partie de la critique de gauche ? Ne sommes-nous pas davantage acteurs qu’on nous le prétend et n’avons-nous pas mieux à faire que de voir partout des manipulations et des « agendas cachés » ? C’est à cette réflexion que nous invitent les auteurs.

CEDEM – CLEO
Chercheurs ; Etudiants ; Grand public
http://hdl.handle.net/2268/33773

Sorry, the comment form is closed at this time.

   
© 2012 QueerPunxBelgium Suffusion theme by Sayontan Sinha