Ô Mots – Les Flamands Roses – 2014

Ô Mots, le festival littéraire des genres et des sexualités proposé par Les Flamands Roses aura lieu à Lille du 26 octobre au 15 novembre 2014.

Programme

 

PROGRAMME

 

DIMANCHE 26 OCTOBRE

 

21h-22h : Tata Bigoudi, l’émission qui défrise l’hétérocratie

sur Radio Campus Lille 106,6 FM

Émission spéciale de lancement du festival

 

 

LUNDI 27 OCTOBRE

 

9h30-18h : Atelier sur le consentement

animé par l’Épiceuse

 

Pour parler de sexe, de contacts physiques et de relations, que ce soit dans un cadre amoureux mais aussi amical, de coloc, collectif, affectif en général. Bref, de notre vie de tous les jours avec les autres, quoi..

 

« I’ll tell you what i want, what i really really want »

« Je vais te dire ce que je veux, ce que je veux vraiment vraiment »

Spice Girls, 1996

 

Nous faisons le constat que les modèles qu’on a pour nos relations nous enferment dans des trucs qui nous conviennent rarement. Le modèle du silence selon lequel on est censéEs se regarder dans les yeux et soudainement comprendre tous les secrets désirs de l’autre. Les suppositions, croire qu’on connaît l’autre par cœur. Et puis les coups de pression qu’on se met, parce que si on est vraiment amiEs, on se doit bien ça, ou parce que quand même, il faut que le collectif tourne. Les scénarios communs avec lesquels si on ne se dit rien, c’est sûr, tout se déroule dans l’ordre imposé avec toutes les étapes obligatoires, d’abord s’embrasser, puis la main sous le tee-shirt, et ensuite on pourra se toucher les fesses…

Tous ces présupposés, ces évidences, sont le terreau sur lequel se développent des situations de merde : les quiproquos, les non-dits, les ratés, les malaises, voire les agressions. Et quand on entend parler du mot consentement, c’est souvent seulement au moment où un dépassement de limite ou un abus est dénoncé.

 

On a envie d’imaginer et de se créer des modèles plus satisfaisants, pour aller vers des relations plus épanouissantes, s’avouer ce qu’on kiffe vraiment partager et découvrir des plaisirs insoupçonnés. On a envie de concevoir l’idée de consentement comme une pratique positive, constructive, quotidienne et même drôle, agréable, voire terriblement sexy.

Dans ces ateliers, on veut partager, échanger sur nos expériences pour progresser dans nos pratiques, trouver chacunE des pistes adaptées à nos vies et nos envies. On veut proposer un espace pour prendre du recul sur nos interactions habituelles et voir un peu ce qui nous va et ne nous va pas.

Dans l’idéal, on voudrait qu’avec ces échanges, ça devienne plus simple de revisiter nos difficultés et les situations où on merde vraiment, les dédramatiser sans les minimiser, pour pouvoir en parler, travailler dessus, avancer. Que ça devienne plus simple aussi d’identifier nos envies et de les exprimer, faire des propositions et y répondre, et trouver des manières qui nous conviennent de dire nos limites et de se sentir à l’aise avec.

 

On est un groupe de féministes qui avons envie de partager ces questions par le biais d’ateliers qu’on voudrait faire circuler pour être de plus en plus nombreux-ses à s’en saisir. On a commencé l’an dernier à élaborer différentes formes de jeux et d’exercices pour plancher ensemble là-dessus, avec l’invitation à vivre un cadre de non-jugement, où on parle depuis soi-même et de sa propre expérience. Ces propositions de moments collectifs sont composés de petites formes plutôt ludiques, verbales ou corporelles, avec des temps de réflexion, des temps d’échange et d’expérimentation, en alternant les moments seulEs, en grand groupe et en petits groupes.

 

Participation aux deux jours d’atelier nécessaire

 

Mixité Trans Pédés Gouines Meufs

 

Inscription nécessaire à : lesflamandsroses @ yahoo.fr

 

15 à 20 personnes maximum, le lieu vous sera communiqué après l’inscription.

 

 

19h : Soirée de Présentation-Rencontres-Projections autour du livre La Cissexualité, ce douloureux problème : quand les minorités viennent nommer et questionner la norme , en présence de l’auteurE.

 

Avant la présentation, projection de deux documentaires:

 

Identités Remarquables (30mn) d’Emmanuelle Vilain et Nathalie Lepinay

Né d’un accident de parcours et des rencontres qui l’ont suivi. Travaillée au corps par l’apparence et les risques de la féminité, la réalisatrice a choisi d’aborder la question du genre dans son aspect strictement politique, par le biais d’un entretien avec Cornelia Schneider, militante trans-Identitaire des droits humains.

 

– chères personnes cisgenres (6mn) de Jayrôme C. Robinet

Vidéo d’un activiste trans pour le TDoR 2013 en hommage au texte Dear Straight People de Denice Frohman, artiste et performeuse de spoken word US-américaine (http://www.denicefrohman.com)»

 

La Cissexualité, ce douloureux problème : quand les minorités viennent nommer et questionner la norme

 

Les questions fondamentales sont celles qu’on ne se pose jamais car relevant de l’Évidence, d’un pseudo « Ordre Naturel des Choses » et fonctionnant comme des vérités universelles (sans histoire et partout). NouEs sommes tousTEs « formaté.es  » pour qu’elles restent hors du champ du « Questionnable ».

Ce livre, via la réalité de la fabrique du « transsexualisme », expose au grand jour la fabrique du Naturel (ici : la production, par un régime politique hétérosexiste, du sexe et du genre) et sa régulation institutionnelle, afin de nier/d’invisibiliser le potentiel social et politique de révolte des ditEs « A/normalEs », entendu.es comme « A/Naturel.les ». Cette biopolitique est un déplacement invisible du politique au privé.

Par la mise en scène photographique et des citations détournées des psychiatres les plus transphobes, il nomme LA Norme, entendue comme « LA Nature » (ici : les personnes CIS), la renverse, pour lui appliquer toute la répression psychiatrico-juridique qui s’exerce sur les personnes trans. Cette répression institutionnalisée ayant pour but de maintenir et de continuer à co-produire le régime politique de l’hétérosexualité en pathologisant, objectivant, stigmatisant, précarisant les personnes trans ; tout en maintenant cette régulation/répression comme « Naturelle », voire « bienfaisante » et donc légitime.

Dès lors que « LA Nature », « l’Ordre Naturel des Choses » n’est qu’une Norme (qu’elle a donc une histoire qu’on peut retracer…), elle est variable, située dans un espace/temps précis ; elle est CONTESTABLE et n’a aucune LÉGITIMITÉ qui viendrait d’une pseudo « instance supérieure ». C’est en ce sens que ces questions et pratiques de Naturalisation de rapports sociaux nous concernent tousTEs.

Ce livre est un manifeste, une prise de parole, d’empowerment via des techniques de retournement, d’une minorité (les personnes trans), privée de parole, de droits élémentaires, soumise au pouvoir biopolitique (la psychiatrie et le système juridique) qui vient fracasser « l’Ordre Naturel des Choses », qui vient dénoncer « LA Nature » comme Norme. Il ne s’agit pas de quémander des droits, d’êtres toléré.es…, il s’agit de devenir sujets, acteurEs, expertEs de nos existences face notamment aux sciences bio-médicales qui n’ont rien de neutre.

Pour conclure, il ne s’agit pas que de nouEs mais de toute personne car toustEs sont, ont été ou seront soumis.es au Biopouvoir.

 

 

http://naiel7.wix.com/naiel#!le-livre-la-cissexualit-ce-douloureux/c1uij

 

https://www.facebook.com/cisgenre

 

 

MARDI 28 OCTOBRE

 

9h30-18h : Atelier sur le consentement animé par l’Épiceuse

 

18h30-21h : Qu’est-ce qu’on voudrait voir dans une bibliothèque féministe et queer ?

Comme chacun/chacune sait, il y a une bibliothèque au J’En Suis J’Y Reste, mais elle n’est pas très utilisée.

Cet atelier propose de visiter la bibliothèque, d’échanger sur nos envies d’ouvrages (quelles thématiques, quels types d’œuvre, roman, fiction, recherche, fanzine, BD) et comment on voudrait la voir fonctionner (permanences ? Horaires d’ouverture ? Accessibilité ? Commandes ? Gestion du prêt ? Abonnements ?)

Après un premier échange, nous prendrons deux semaines pour réfléchir à un aménagement, un fonctionnement, des achats possibles. Et nous nous retrouverons dans un deuxième temps pour trier, décorer, classer, et rendre fonctionnelle la bibliothèque.

 

 

 

MERCREDI 29 OCTOBRE

 

Accueil (18h) et Assemblée générale (20h) des Flamands Roses

 

 

JEUDI 30 OCTOBRE

 

9h30-18h : Atelier de formation de formateurICES suite à l’atelier sur le consentement animé par l’Épiceuse

2 journées de transmission et d’échanges sont proposées les jeudi et vendredi aux personnes qui souhaitent s’approprier les outils utilisés pendant cet atelier (il est nécessaire que celles-ci aient vécu l’atelier par ailleurs)

 

18h-22h30 : Place à nos amiEs du Bar du Centre

 

 

VENDREDI 31 OCTOBRE

 

9h30-18h : Atelier de formation de formateurICES suite à l’atelier sur le consentement animé par l’Épiceuse

 

 

SAMEDI 1er NOVEMBRE

 

14h-16h30 : Atelier «désapprendre à dire «je ne sais pas dessiner»»

Cet atelier n’est certainement pas un cours de dessin mais une approche-amorce ludique et libératrice du geste et de la pensée pour que je finisse par cesser d’entendre autour de moi cette phrase fataliste et fatidique : «moi, je ne sais pas dessiner».

Cet atelier dure trois heures environ, participation à prix libre d’abord pour la PAF du matériel puis en soutien aux Flamands Roses.

J.S.

 

21h : soirée cocktail des Flamands Roses

La soirée Cocktail sera en soutien aux UEEH !

Les UEEH, Universités d’Été Euro-méditerranéennes des Homosexualités sont des Rencontres autogérées Lesbiennes biE gay trans et queer qui ont lieu chaque été à Marseille et dont la première édition date de 1979.

Les 4 et 5 octobre de cette année nous avons reçu à Lille les participantes à l’organisation de la prochaine édition !

Si vous voulez en savoir plus sur les UEEH et le projet de cette année, c’est l’occasion de venir en discuter à la soirée cocktail !

 

Pendant la soirée venez assister à la performance Infidel Castra !

 

 

 

 

 

 

DIMANCHE 2 NOVEMBRE

 

13h-17h : Atelier papier-collés

Création dadaïste de poèmes (et autres) à partir de mots en vrac dans un saladier, découpés dans des revues (anciennes et neuves) , des images, des dessins, des annotations, ……

Composez, décomposez, recomposez, par hasard ou non, comme vous le souhaitez, puis sortez vos petits bâtons jaune (UHU) et lancez vous dans une formidable aventure le temps d’une après-midi au centre LGBTQIF de Lille.

Les résultats pourront éventuellement et au gré de leurs auteurEs être publiés dans un des numéros suivant de « Des vies en Rose », sur un blog « dédié » (http://eric-guen.blogspot.fr/), et autres……

Amenez votre propre matériel également……………

Pour en savoir plus :  http://eric-guen.blogspot.fr/2011/11/des-papiers-colles-pourquoi.html

Nombre de personne max : 15-20 personnes

Atelier proposé par Rico

 

 

17h30 : Lectures du livre Comme un chien par l’auteur Ji Ro

En 1997, Ji Ro, petit pédé tendance anarko-punky, croise trois mecs qui lui font sa fête. Coups de pied, coups de poing, coups de bite. Menace de mort. Dans ce témoignage, l’auteur se pose des questions sur la victimisation, l’homophobie, les violences, etc. Faut-il ou ne faut-il pas porter plainte lorsqu’on n’est pas copain avec la machine police-justice-prison ? Et quelles en sont les conséquences…

Ji Ro a pas mal traîné dans les scènes punks et squats européennes des années 80 et 90. Vivre libre ou mourir. Activiste queer à Lyon, il créé le fanzine « Star » en 1992, puis écrit dans BangBang, fanzine pédé et tapette radicale francophone. Mais sa rencontre avec trois mecs homophobes et brutaux, un soir d’automne, lui posera tout un tas de questions, entre utopies et évidences, et bouleversera ses certitudes et incertitudes.

 

21h-22h : Tata Bigoudi, l’émission qui défrise l’hétérocratie, sur Radio Campus Lille 106,6 FM

 

 

LUNDI 3 NOVEMBRE

 

Place à nos amiEs du CA du centre : réunion mensuelle publique du conseil d’administration du centre LGBTQIF J’En Suis J’Y Reste. Moment important de coordination des actions des différentes composantes du centre, et d’animation de la vie au centre.

 

 

MERCREDI 5 NOVEMBRE

 

Accueil (18h) et Assemblée générale (20h) des Flamands Roses

 

 

JEUDI 6 NOVEMBRE

 

18h-22h30 : place à nos amiEs du Bar du Centre

 

19h-21h : Atelier portraits (I)

Al vient de loin. Elle vous propose de réaliser vous même vos portraits, sur différents supports comme : la photographie, l’écriture, le dessin, le collage, etc…

Puis, tout au long du festival, un pupitre restera à votre disposition pour apporter votre contribution aux portraits.

 

VENDREDI 7 NOVEMBRE

 

16h-19h : Atelier portraits (II)

Proposé par Al.

 

19h : place à nos amiEs des Projectionnistes

 

Du samedi 8 novembre au mardi 11 novembre (voir détail des jours et des horaires ci-dessous)

Jurassic Fem : une identité perdue en terrain queer ?

Nous vous proposons une série de discussions qui se tiendra en 3 volets autour des identités fems.

Sid et Morgane

 

Contact et inscription : rencontres.fems @ herbesfolles.org

 

SAMEDI 8 NOVEMBRE

 

10h-19h : Jurassic Fem : une identité perdue en terrain queer ?

Première partie : construction et affirmation de nos identités fems.

Non mixte fems cis et trans

 

15 à 20 personnes

 

Contact et inscription : rencontres.fems @ herbesfolles.org

 

 

19h30-20h30 : Scène ouverte !

Slam, poésie, prose, théâtre : venez partager les textes que vous aimez !

 

Que ce soit un texte que vous avez écrit ou qui vous a touché, un extrait que vous voulez partager depuis longtemps… La scène est ouverte !

 

21h30 : Concert : Crête et Pâquerettes

Est-il encore nécessaire de présenter Crête et Pâquerette, un des trop rares groupes queer punk à Bruxelles? Allez, on se la refait: c’est un duo qui distille paroles intimistes, engagées, ironiques, immatures (sic), poétiques et cyniques sur des sons électro-(post-)punk qui donnent envie tant de lever le poing que de tortiller du popotin et de rouler des galoches à ses voisin-e-s!

DIMANCHE 9 NOVEMBRE

 

12h-18h: Place à nos amiEs du Brunch du J’En Suis J’Y Reste

 

18h-22h : Jurassic Fem : une identité perdue en terrain queer ?

 

Deuxième partie : dialogues entre différentes féminités queers

Non mixte fems cis et trans/queers féminines/meufs trans féminines/gouines

cis et trans en questionnement sur leur FEMinité/pédés folles cis et trans

15 à 20 personnes

Contact et inscription : rencontres.fems @ herbesfolles.org

 

21h :Tata bigoudi, l’émission qui défrise l’hétérocratie, sur Radio Campus Lille 106,6 FM

 

 

LUNDI 10 NOVEMBRE

 

19h-22h : Jurassic Fem : une identité perdue en terrain queer ?

 

Troisième partie : personnes trans masculines/butches/fems : quelles dynamiques ?

 

Non mixte personnes trans masculines/butches cis et trans/fems cis et trans

15 à 20 personnes

Contact et inscription : rencontres.fems @ herbesfolles.org

 

 

MARDI 11 NOVEMBRE

 

9h30-20h : Jurassic Fem : une identité perdue en terrain queer ?

Dernière partie : Créations écrites et visuelles

Pour clôturer en beauté ce cycle de discussions, nous invitons les personnes qui y ont participé à une journée de créations visuelles et écrites.

 

Non mixte personnes qui ont participé au cycle de discussions proposées.

De 9h30 à 14h30 et de 15h à 20h (lieu à définir pour l’après midi, contact et inscription : rencontres.fems @ herbesfolles.org )

 

16h-19h : Session de création du Fanzine des Flamands Roses : Des vies en Rose n°3

Connais-tu Des vies en rose, le fanzine lillois queer et féministe des Flamands Roses ? Toi aussi, participe à la création de ce fantastique numéro 3 durant ce moment privilégié d’échanges et de discussions ! Fais-nous profiter de tes talents hauts en dessin, écriture, collages, pochoirs, photos, mise en page…

 

19h-21h : Qu’est-ce qu’on voudrait voir dans une bibliothèque féministe et queer ?

Deuxième session. Les personnes n’ayant pas participé à la première session (du 28 octobre) sont les bienvenues aussi.

MERCREDI 12 NOVEMBRE

 

Accueil (18h) et mini-AG des Flamands Roses

 

20h30 : Projection du film Vos Désirs 

Un Film de Gabrielle Gerll d’après un texte de Zig Blanquer

2013 – 52 minutes

L’aspect le plus immédiatement visible du handicap de Zig, c’est la tétraplégie.

Qu’est-ce que cette particularité de fonctionnement corporel induit dans la relation amoureuse ? En quoi met-elle en crise le fonctionnement valide, ses certitudes, ses routines ? Mais aussi de quelle manière peut-elle le nourrir et l’enrichir ?

Zig nous invite à réfléchir avec lui. Inversant le rapport classique, il interroge les normes valides du couple à l’aune de son propre corps. 

Ou comment les personnes valides sont tout à coup des sujets d’observation, et non plus les observateur/trices neutres.

 

JEUDI 13 NOVEMBRE

 

18h-22h30 : place à nos amiEs du Bar du Centre

 

VENDREDI 14 NOVEMBRE

 

Repas Séro-solidaire

 

Gais, Lesbiennes, Bis, Trans, Homos, Hétéros, Séropos, Séronegs, retrouvons-nous autour d’un repas solidaire au J’En Suis, J’Y Reste. Le repas est précédé d’un temps de discussion et de lectures sur notre « santé globale » et d’actualités liées aux VIH / VHC. Parce que la convivialité nous fait du bien, tissons des liens.

Le nombre de convives est généralement limité.

Renseignements et inscriptions autant que possible à lesflamandsroses @ yahoo.fr ou au 03 20 52 28 68.

Les repas sont gratuits. Une participation aux frais à prix libre est proposée.

19h : accueil

19h30 : discussion thématique : nos peurs :

peurs de transmettre le virus, d’être infectéE, de transformer nos peurs en sérophobie

20h30 : repas

 

En présence des Soeurs de la Perpétuelle Indulgence du Couvent du Nord

 

 

 

SAMEDI 15 NOVEMBRE

 

21h : Soirée de clôture du festival !

Sorry, the comment form is closed at this time.

   
© 2012 QueerPunxBelgium Suffusion theme by Sayontan Sinha