Du 9 au 18 novembre, c’est la 16e édition du Pink Screens, un festival cinématographique dédié à la culture queer.

 

Organisé par l’asbl Genres d’à côté, le Pink Screens Film Festival revient cette année encore bousculer les normes établies et se faire la vitrine des sexualités et genres variés. Un festival profondément queer pour mettre à l’honneur la diversité à Bruxelles, à travers quelques 70 films et courts métrages qui ponctueront cette longue semaine.

 

Cette année, le fil conducteur se fera autour de la nudité avec un focus nommé “Get naked ? Oh My God !” mais aussi à la découverte du “Queercore”, un mouvement punk gay des années 80. Le Pink Screens se fera aussi pluridisciplinaire puisqu’en plus des projections, une exposition avec la photographe Diana Blok, le maître du collage Gurshad Shaheman et la peintre Rose Butch, des débats sur la solidarité, des rencontres, des lectures queer et une Pink Night à la Bodega sont organisés pour faire de l’évènement une fête.

 

En décembre, le Pink Screens se poursuivra avec la projection de films à propos du SIDA à la Cinematek. Une quinzaine de films militants, polémiques, grand public pour interroger les représentations de la maladie dans un cycle nommé “120 battements & plus”.

Informations pratiques

Pink Screens Film Festival 
Du 9 au 18 novembre
Au Cinéma Nova, Aventure, Galeries

Retrouvez le programme complet sur le site du Pink Screens.

 

120 battements & plus 
En décembre
A la Cinematek

Retrouvez le programme sur le site de la Cinematek.

Sorry, the comment form is closed at this time.

 
© 2012 QueerPunxBelgium Suffusion theme by Sayontan Sinha