Le Centre Régional du Libre Examen organisé avec Genres Pluriels 

vous invitent à

Colloque « Des genres qui appellent la nuance ! »
Mardi 13 mars 2012 

14h-18h

CAL Bruxelles
Plan d’accès


Réservations

Centre Librex
  • Mails :
  • info@centre-librex.be

  • vlacroix@centrelibrex.be
  • Tel : 02 535 06 78
 

 

Paf : 3€

Réservation recommandée au :
info@centre-librex.be  vlacroix@centrelibrex.be
02 535 06 78

Organisation : Valérie Brixhe

Quoi : Colloque 

Quand ? : Mardi 13 mars 2012 de 14h à 18h
(accueil à 13h30)

Où ? : Centre d’Action Laïque – Campus de la Plaine ULB – Accès 2 – Av. Arnaud Fraiteur – 1050 Bruxelles

Thème ? : Des genres qui appellent la nuance !


 

Les questions genres fluides et intersexes

nous interrogent sur notre représentation

binaire de la société qui divise

les individuEs entre femmes et hommes.

Enfant au sexe indéterminé à la naissance

qu’on opère bébé au nom d’une urgence

sociale et qui grandit avec le sentiment

d’avoir subit des mutilations génitales;

transgenre contraintE par

une juridiction arbitraire à la stérilisation

pour pouvoir changer d’identité

administrative; personne trans*

considérée par la psychiatrie

comme malade mentalE, subissant

des soins inadéquats conséquences

du manque de formations des médecins

généralistes, bête de foire, caricaturéE

dans les médias et discriminéE dans

le monde du travail. En Belgique,

environ 60.000 personnes sont concernéEs

par la question des genres fluides. 60.000 personnes,

aux antipodes des stéréotypes, qui souhaiteraient

comme tout le monde vivre, travailler, rire un bon coup,

choisir leurs vêtements, aimer et s’envoyer en l’air (ou pas)

avec qui et comme elles l’entendent sans être stigmatisées

, discriminées et jugées.  Quelles sont leurs revendications

et leurs combats à mener au sein de notre société

qui se voudrait égalitaire  ?

Le Centre régional du Libre Examen en collaboration

avec l’asbl Genres Pluriels voudrait

en donnant la parole aux académiques

comme aux militants d’ONG et

du monde associatifs dresser un survol

de la question des genres fluides

et énoncer leurs revendications auprès

des mandataires politiques.

Programme : 

13h30 : Accueil

13h50 : Introduction

14h : Terminologie et loi belge
Max Nisol – psychologue et membre fondateur de l’asbl Genres Pluriels

14h25 : Projection du film Le genre qui doute de Julie Carlier, Belgique, 2011, 18 min.

14h45 : Présentation de l’association Genres pluriels
Aïcha Serghini Idrissi – chargé de projet veille juridique et monitoring politique pour l’asbl Genres Pluriels

14h55 : Discrimination au travail, en rue, au logement en Belgique et présentation du site www.genderindeblender.be
Joz Motmans – chercheur de l’Université d’Anvers et auteur d’Etre transgenre en Belgique, publié par IEFH

15h20 : Questions réponses

15h40 : Pause café

16h : La campagne antidiscrimination et la nouvelle politique d’Amnesty International en matière de Droits humains des personnes transgenres
Sergi Corbalàn – coordinateur orientations sexuelles et identités de genres pour Amnesty International Belgique francophone

16h25 : Bonnes ou mauvaises pratiques en Europe et dans le monde (UE, Iran, Argentine)
Sylvan Agius – directeur politique de l’International Lesbian, Gay, Bisexual, Trans and Intersex Association (ILGA)

16h50 : Recommandations juridiques et médicales à adresser aux mandataires politiques
Max Nisol – asbl Genres pluriels

17h : Réactions de Fatoumata Sidibe – Députée régionale bruxelloise (FDF) et Barbara Trachte – Députée régionale bruxelloise (Ecolo)

17h20 : Conclusion et discussion avec le public

18h : Fin

Un stand librairie vous permettra de découvrir différentes publications (livres, études), outils pédagogiques, DVD portant sur le sujet des genres fluides et intersexes en collaboration avec les animateurs de Dreamtime, l’émission LGTB de Radio Vibration diffusée les dimanches de 19 à 20 heures sur 107.2 FM.

www.centre-librex.be

et
www.genrespluriels.be

A DIFFUSER LARGEMENT

Genres Pluriels ASBL
Activités et permanences
Visibilité des personnes aux genres fluides et intersexes
www.genrespluriels.be
00-32(0)487/63 23

  One Response to “”

  1. 1 personne sur 720 naît en situation d’inter-sexe physiologique, à savoir plu ou moins hermaphrodite. Un chiffre qui m’a été donné par un vieux spécialiste de la question. Plus toutes les autres dont le sexe physique n’est pas un marqueur de cette différence. 60.000 intersexes en Belgique, plus de 13.000 hermaphrodites en partie mutilés…. Et environ 8,5 MILLIONS sur la planète.

   
© 2012 QueerPunxBelgium Suffusion theme by Sayontan Sinha