Déc 232014
 
Une campagne de soutien pour Nathan, en procès avec une bénévole de la Manif pour tous
Publié par
sur: yagg
Condamné à une amende, ce militant pro-égalité avait décidé de faire appel.

Le 11 décembre dernier, le tribunal de proximité de Paris condamnait ce jeudi Nathan (photo) à une amende de 80 euros pour violences légères, ainsi qu’à 1€ de dommages-intérêts pour les deux requérantes qui avaient demandé 1000 euros chacune et 450 euros au titre des frais d’avocat de la partie adverse. Nathan avait fait appel de ce jugement. Son compagnon a décidé de lancer une collecte pour l’aider à payer les frais de justice inhérents à cette procédure d’appel.

Le 2 octobre, Nathan avait comparu pour avoir perturbé une distribution de tracts de la «Manif pour tous». À la barre, ce salarié de Aides avait parlé d’une «action folle, un peu caricaturale», menée avec des «capes roses à paillettes» tout en effectuant «la danse du cloche-pied». Sa condamnation est aux yeux de son avocat, maître Tewfik Bouzenoune, «contestable». D’où l’appel.

En savoir plus sur l’appel à dons sur Le Pot Commun.

Photo Xavier Héraud

 

  The Mesopotamian depicition of Lilith, or "Lilitu"
Communiqué de presse :
Lundi 22 décembre 2014, à 13h., en cette période de dindes amaigries, les LilithS ont chassé à coup de frites Charles Michel, premier ministre du Royaume de Belgique.

Celui-ci tenait une conférence privée, où il exposait son programme politique et économique devant un parterre de grands patrons et de financiers wallons. Trois LilithS lui ont lancé des frites au visage et l’ont aspergé de mayonnaise en criant “DEHORS L’AUSTERITÉ ! MICHEL DÉGAGE !”

Sur leurs tee-shirts étaient inscrits les slogans suivants : “Quel social sur vos frites ?”, “Michel Dégage !”.

Le modèle social est détruit au nom d’une compétitivité absurde qui laisse le bien-être de la population à la porte des ministères. Au peuple belge on ne laisse que les frites sauce austérité. C’est pourquoi nous jetons à leur visage le symbole d’une Belgique qu’ils démantèlent.

La Belgique se portait mieux sans gouvernement. Michel dégage!

Nous avons pu lire le communiqué du cercle Wallon annonçant cet évènement, En voici un extrait scandaleux  :
Le premier [ministre] défendra deux jours après un 15 decembre animé son programme de gouvernement. Si de nombreuses mesures projetées sont bien accueillies par le monde économique, elles génèrent une inquiétude populaire entretenue par des préjugés qui peinent à masquer les véritables intérêts de ceux qui les distillent.

Ces phrases nous donnent la mesure du mépris avec lequel les élites considèrent les revendications du peuple: une journée nationale de grève devient une journée “animée”, la population, un pantin manipulable.

Cette “inquiétude populaire” comme vous dites, c’est la colère d’une population qui voit son avenir bafoué au nom de mesures qui peinent à masquer les interêts de quelques uns, les votres! Le peuple descend dans la rue avec sa conscience politique, et vous pouvez la craindre car nos idées sont aiguisées.

Nous ne tolèrons pas vos coupes budgétaires, votre politique d’immigration, votre criminalisation des pauvres, votre société sécuritaire. Nous voulons nous attaquer à ce qui gangrene réellement nos sociétés: la speculation, la déregulation de l’économie, l’évasion fiscale. La prétendue fraude doit changer de camp, elle n’est certainement pas sociale!

Ce gouvernement fascisant ne laisse au peuple d’autres choix que de déployer ses multiples outils: de la grève à l’action directe, des assemblées populaires aux débats démocratiques, nous ne vous laisserons pas nous précipiter dans la misère!

Nous sommes multiples.
Nous surgirons de l’espace public dans vos sphères de pouvoir chaque fois que cela sera nécessaire.

LilithS

Twitter : https://twitter.com/lilithsrevolt

 

Egypt: A call to protest anti-gay reporting, homophobia

Egyptian journalist Mona Iraqi (at right, with camera phone) records the police raid on the Bab el-Bahr public bathhouse, with men being herded into a police van, on Dec. 7, 2014. (Screenshot from Mona Iraqi's  Facebook page, courtesy of Scott Long)

Egyptian journalist Mona Iraqi (at right, with camera phone) records the police raid on the Bab el-Bahr public bathhouse, with men being herded into a police van, on Dec. 7, 2014. (Screenshot from Mona Iraqi’s Facebook page, courtesy of Scott Long)

An online protest will start tomorrow against unjust treatment of LGBTI people in Egypt and anti-gay journalists’ role in fostering government repression there.

The protest is timed to coincide with the start of Egyptian legal proceedings against men arrested in connection with sensational coverage about a Cairo bathhouse by Mona Iraqi, a television reporter who accompanied police on that raid.

Activist/commentator Scott Long writes in his blog, A Paper Bird:

Egypt: Tweeting and blogging against informer journalists and homophobia

Tomorrow, December 21, is the first hearing in the trial of men arrested in Mona Iraqi’s December 7 bathhouse raid in Cairo. I will post updates [in the Paper Bird blog.] Meanwhile: Protest this horrendous human rights abuse. Some very brave Egyptian activists are calling for a campaign on Twitter and social media — starting tomorrow, but continuing after. You can tweet using the hashtag #مخبر_اعلامي : in English, #StopInformerJournalists. You can also copy in @Mona_Iraqi and @MonaIraqiTV. The event page is here [on Facebook in Arabic], and the call to action is below, in Arabic and then English:

يوم للتغريد و التدوين ضد اللإعلاميين المخبرين و الإعتقالات بناءاً على الهوية الجنسية

في هذا اليوم سيتم التدوين و التغريد من خلال كافة آدوات التواصل الإجتماعي كنوع من التظاهر ضد تعاون مني العراقي اللا أخلاقي مع جهاز الشرطة القمعي، و الذي أدى إلى أكبر حملة ضبطية في التاريخ المصري لأشخاص بناءاً على تصورات عن ميولهم الجنسية منذ حادثة كوين بوت في مطلع الألفينات. لم تكتفي منى بإرشاد الشرطة إلى إعتقال ستة و عشرون — مع الوضع في الإعتبار أن تم إبقائهم عراة بينما قامت هي بتصويرهم بهاتفها النقال كصائدي الجوائز — بل أيضاً كنوع من التغطية روجت لفكرة أن الإعتقال سببه مرض نقس المناعة البشرية و الدعارة! نحن نتظاهر ضد الفجور الحقيقي الذي تمارسه منى عراقي و أمثالها. نحن نتظاهر ضد الإعلاميين الذين اصبحوا مخبرين لصالح الشرطة عوضاً عن كونهم ناقلين محايدين للحقائق. نحن نتظاهر ضد عنف الدولة و إنعدام العدالة ضد كل من يشتبه في كونه مثلي أو متحول جنسياً.

كيف يمكن أن أشارك؟

في هذا اليوم — غداً الأحد — دون\ي، إكتب\ي، غرد\ي على أي من مواقع التواصل الإجتماعي معبراً عن رأيك في هذه الأحداث المشينة مرفقة بالهاشتاج الآتي: #‏الاعلامي_المخبر

Tweeting and blogging against informer journalists and homophobia:

Contributions will be made through all social media to protest Mona Iraqi’s unethical cooperation with oppressive police forces, which led to the largest crackdown on people based on their assumed sexual orientations in recent Egyptian history. Not only did she lead the police in arresting 26 people — men kept naked while she filmed them using her camera phone like a bounty hunter – she covered her tracks with a media campaign spreading the idea that this is about HIV and prostitution. We protest the real perversion practiced by Mona Iraqi and her like. We protest the journalists who become informers rather than neutral transmitters of fact. We protest the state brutality and extreme injustice against people suspected of being gay or transgender in Egypt.

How can I contribute?

On that day, here’s what we will do. Go to any of your social media — Facebook, Twitter, Instagram, or your own blog. Write a post or share a picture that expresses your opinions on the matter. Attach it with this hashtag: #

 

La ville veut expulser “De Vloek (La Malédiction) le 5 janvier 2015

Aujourd’hui, 2 juillet 2014, une lettre d’huissier à été envoyée par la municipalité à l’espace autogéré De Vloek (La Malédiction). La lettre stipule que nous devons évacuer les lieux avant le 5 janvier 2015. Si la ville réussit, c’est un des derniers espaces autogérés de La Haye qui va disparaître.

deVloekA5internet

La ville nous informe, dans sa lettre, que De Vloek doit laisser place à une toute nouvelle école de voile. Actuellement, cette école de voile est située dans le centre antique qui est juste en face de De Vloek. Le centre nautique, qui a été spécialement construit pour la voile de compétition, a été terminé en 2006 mais est resté inoccupé pendant des années. De nombreux bâtiments du voisinage sont pourtant également inoccupés. Il y a donc certainement assez d’autres endroits pour les sports nautiques. De nouvelles constructions sont tout simplement inutiles et il semble que notre espace devrait laisser la place à de nouveaux bâtiments inoccupés.

Au cours des dernières semaines, nous sommes allés deux fois à la mairie pour évoquer le problème. Nous n’avons pas eu d’informations concernant la faisabilité du projet. Il est aussi incertain qu’il y’ait suffisamment d’usagers intéressés par ce projet d’école de voile. Après les discussions, la municipalité nous a promis de voir le planning avec nous, mais ca n’est jamais arrive. Quelques jours plus tard, nous recevions finalement un planning succinct, sur une demi-feuille a4, accompagné d’une lettre nous informant que nous devions quitter les lieux avant le 5 janvier 2015.

Au lieu de voir la valeur intrinsèque de De Vloek, il nous a paru évident que la ville est seulement intéressée par l’argent que la vente de l’espace public va lui apporter. Nous pensons que la ville devrait plutôt se soucier de ce qui est important pour les habitants de La Haye et ce qui est bon pour la communauté. Avec des espaces pour les sports nautiques, il devrait aussi y avoir des espaces comme De Vloek. De Vloek est un endroit très important pour des milliers de personnes.

De Vloek veut perdurer sur le même lieu et n’a pas prévu de fuir la bataille. De Vloek est un endroit vivant et une source d’inspiration qui a totalement sa place sur le port. Cette nouvelle école de voile n’est qu’un nouveau projet immobilier vaniteux qui n’apporte pas grand-chose au voisinage. Depuis des années, le conseil municipal de La Haye essaie de transformer le port de Scheveningen en un paradis pour plaisanciers et bobos. De nombreuses entreprises, comme des compagnies de transport maritime ou d’import/export ont du laisser la place à des appartements hors de prix, à des bureaux vides et à un centre nautique ou aucun habitant de Scheveningen ne se sent chez lui.

Par conséquent, nous allons prochainement organiser des actions pour sauver De Vloek. Nous invitons tout le monde à faire de même et à participer à nos actions. La ville a construit pendant trop longtemps pour une riche élite et ne se soucie guère des projets qui ont été lancés par les citoyens. Au lieu de soutenir ces initiatives, de plus en plus d’espaces autogérés sont en train de disparaître à La Haye. Moins d’espaces de rencontres sociales et culturelles vont transformer la ville en un cimetière et les citoyens créatifs et actifs vont quitter la ville de plus en plus. « La Malédiction » est aussi un des derniers endroits ou il est possible de manger, boire et assister à des spectacles pour une somme modique.

De Vloek a été ouverte il y a 12 ans et a laissé son empreinte dans le port de Scheveningen par les nombreuses actions caritatives et à but non lucratif qui s’y sont développées.
De Vloek est constituée du restaurant bio et végétalien Water en Brood (Au pain et à l’eau), de la salle de concert De Piratenbar (Le Bar des Pirates), de nombreux espaces de travail, studios, espaces de vie et salles de répétitions. Tout ce qui a commencé et s’est perpétué au sein de De Vloek l’a été sans aucun soutien institutionnel, sans subventions et l’espace est autogéré. . Toutes les semaines, des centaines de personnes participent aux activités de De Vloek. Les espaces alternatifs comme celui là doivent être préservés.

De Vloek doit survivre!

http://devloek.nl/agenda/

 

18ha de nature et de vie menacée par le projet de prison à Haren (Bruxelles)
Des Vergers, pas de prisons !
Ramenez-vous !

Quoi de neuf sur Haren et la ZAD PataZAD ?!

Après les Patates, puis la cabane et ses voisines, une fête et des rencontres, des chantiers, des Tentes une Yourte, et une visite pour une future expulsion…Toujours pas de prison !

On lâche rien ! Venez nous rejoindre les 13 et 14 ! Pour un soir, quelques heures, pour un temps, pour longtemps !

- MIEUX COMPRENDRE CE QU’IL SE PASSE ! : Cliquez par-ici
- DÉCOUVRIR L’APPEL « KEELBEEK LIBRE ! » : Cliquez par-ici
- NOS BESOINS POUR SOUTENIR LA LUTTE : Cliquez par-ici


PROGRAMME VARIÉ ET D’HIVER, POUR TOUS-TOUTES !

Vendredi, samedi et dimanche soir : invitation à dormir sur le terrain du Keelbeek.
Amenez vos matelas, sacs de couchage et couvertures, de grandes tentes vous attendent ! Dormir au Keelbeek, c’est prendre goût à la liberté…

Contribution libre, tous les bénéfices sont destinés à soutenir les actions pour la sauvegarde du Keelbeek.
Sur place : Repas végétariens et bio, stands d’infos


SAMEDI 13/12

- 9h : Petit déjeuner partagé
- Toute la journée dès 10h : chantiers sur la ZAD (réserve de bois, constructions, finition yourte, préparatifs du verger, création de braseros, installation du mât…)
- Repas de midi : Auberge espagnole

Au village de Haren
- 16h : Marché de Noël par les associations de Haren. RDV sur la place du village, rue de Cortenbach
- 18h30 : Départ de la Marche aux flambeaux de la place du village vers le Keelbeek

Soirée Folk Keelbeek
A partir de 19h au centre culturel De Linde (7 rue Cortenbach – Haren)

- 19h : Repas du soir végétarien et bio (prix libre en soutien à la ZAD)

- 19u30 Film d’animation « L’homme qui plantait des arbres » de Frédéric Back (30’ – Canada – 1987)

- 20h Concert folk avec Nihil Obstat
Inspiré par la musique klezmer et les sonorités des balkans.
www.nihil-obstat.be

- 22h DJ Desperado
‘one man’ soundsystem : cocktail de Balkan Beats, Mestizo, Ska, Afro-Latin Vibes & Ethnik Fusion


DIMANCHE 14/12 : Grande Journée Inaugura’zad du Keelbeek !

10h : Petit déjeuner partagé

11-14h : Préparatifs et plantation du verger ! On enracine la lutte !
- Ramenez vos pelles, vos bêches et faux,
- Vos plantes, arbustes et arbres à replanter,

11h : Balade guidée du terrain du Keelbeek

13h : Repas de midi végétarien et bio (prix libre en soutien à la ZAD)

14h-15h : Discussions en parallèle :
- Contre la prison et son monde, ceux qui la veulent, ceux qui luttent contre, ceux qui envisagent des alternatives
- Contre l’accaparement des terres ici et ailleurs, pour la réappropriation des terres agricoles, luttes d’ici et d’ailleurs…
- Contre une façon d’aménager le territoire – Bruxelles : nous voulons une ville vivante ! Présentation de luttes par chez nous…

15-16h : Plantons nos racines au Keelbeek ! Inauguration de la ZAD du Keelbeek libre !
- Crémaillère du verger collectif de Haren
- Parrainage des arbres par les enfants
- Lancement officiel de Pom’perpète, le jus de pommes pressé pour le Keelbeek

16h : Concert de Chômeuse Go On

Toute la journée :
- Animations et jeux pour les petit-e-s et les grand-e-s
- Stands d’infos

18h : Marche aux flambeaux entre le Keelbeek et la place du village

19h : Conférence gesticulée : Colibri sur lit de prophétie, d’Alec Somoza
Au centre culturel De Linde (7 rue Cortenbach – Haren)

Déc 082014
 
Des militant.e.s LGBT occupent la mairie de Séoul après la volte-face du maire
Publié par
sur : yagg
Le maire s’est rapproché des chrétien.ne.s conservateurs/trices et refuse de signer une charte sur les droits humains favorable aux personnes LGBT.

La mairie de Séoul est, depuis le samedi 6 décembre, occupée par des militant.e.s LGBT mécontent.e.s: la municipalité refuse d’endosser une Charte des droits humains car celle-ci mentionne explicitement que les personnes LGBT ne doivent pas être victimes de discrimination. Le maire Park Won-soon, qui déclarait il y a quelques semaines être favorable au mariage de couples de même sexe, a apparemment retourné sa veste. «On a le sentiment d’avoir été trahi.e.s et ça nous énerve vraiment», confie à Yagg un militant nommé Jae Pil et présent sur place.

«CES PERSONNES PRIENT POUR NOUS GUÉRIR»
Ancien avocat spécialiste des droits humains, le maire avait promis qu’il mettrait en place une Charte sur cette question en 2011. Suite à cet engagement, un comité composé de 134 volontaires aidé.e.s par 30 expert.e.s a rédigé une Charte approuvée par la majorité des volontaires. Mais le 30 novembre, Park Won-soon a finalement indiqué qu’il ne promulguerait pas le texte car il n’a pas été approuvé à l’unanimité. La Charte devait être mise en avant par le maire à l’occasion de la Journée internationale des droits humains ce mercredi 10 décembre, mais la proclamation de la Charte a été annulée.

La décision du maire est liée à son rapprochement avec des chrétien.ne.s conservateurs/trices, selon Rainbow Action, la coalition d’associations LGBT qui a organisé l’occupation de la mairie. «Ces personnes prient pour nous guérir», s’indigne Jae Pil. Lors d’une réunion avec des pasteur.e.s le lundi 1er décembre, le maire a promis que la Charte n’inclurait pas de dispositions susceptibles de créer des «conflits sociaux», rapporte Rainbow Action. D’après l’association, ces «conflits» ont en fait été créés par les opposant.e.s à l’égalité des droits: lors de la session de délibération sur la Charte le 20 novembre, des groupes composés de chrétien.ne.s fondamentalistes ont violemment interrompu la réunion sans que la mairie réplique ou fasse intervenir la police. Plusieurs militant.e.s pro-LGBT ont réagi en investissant l’hôtel de ville.

cliquez sur Occupation de la mairie de Séoul par des militant.e.s LGBT

Mairie Séoul

Les militant.e.s ont demandé à rencontré le maire et ont exigé que la Charte soit proclamée, sans succès jusqu’ici.

Photo Rainbow Action

 

Dimanche 30 novembre – BRUXELLES (be) – Le Chaff

Touche pas à mon Jeu de Balle www.plateforme-marolles.be

Festival gratuit de 24h au Jeu de Balle

du dimanche 30-11 16h30 au lundi 01/12 à 16h 30 ?

Affiche de Ouf !

On aime notre jeu de Balle!!!!!!!!! On vient faire la fête et après si le projet passe on fera la guerre !

Aymeric De Tapol (Fr)/Dj Set

Rebel Up! Sebcat (Be)/Dj Set

Bart Johnston (Eng)/Painting act

Boudin Et Chansons (Fr)/Live

Brns (Be)/Dj Set

Blondie Brownie (Be)/Live

Chazam (Fr)/Live

Clare Louise (Fr)/Live

Clement Nourry (Joy As a Toy) (Be)/Live

Coffee Or Not (Be)/Live

Le Pacifique Records (Be)/Live

Electrodistorsion (Be)/Live

Elzo Durt (Be)/Dj Set

Fabiola (Be)/Live

Fran- Coiz Breut (Fr)/Live

He Died While Hunting (Be)/Live

Jean Dl (Be)/Live

Jean Mikili (Be)/Live

Lawrence Le Doux (Be)/Live

Lester Lewitt (Be)/Dj Set

Le Ton Mite (Us)/Live

Marie Warnant (Be)/Live

Matthieu Ha (Be)/Live

Melanie De Biasio (Be)/Dj Set

Monique Sonique (Be)/Live

Mountain Bike (Be)/Live

Nasty Bartender (Be)/Dj Set

Nervous Shake (Be)/Dj Set

Nicolas Michaux (Be)/Live

Niko Ripit (Fr)/Dj Set

Odieu (Be)/Live

Paon (Be)/Live

Patton (Be)/Live

Paves (Jean Philippe de Gheest

Rodolphe Coster)/Live

Quiet Stars (Be)/Dj Set

Robbing Millions (Be)/Dj Set

Rodolphe Coster (Be)/Live

Samuel Spaniel (Be)/Live

Scarlatti Goes Electro (Fr)/Live

Sou- Maya Feline (Be)/Dj Set

Spookhuisje (Be)/Live Concert

Sylvain Chauveau (Fr)/ Live

Tape Tum (Be)/Live

Teuk Henri (Be)/Dj Set

Val Mace (Fr)/Live

Vincent Satan (Be)/Dj Set

Les Vedettes (Be)/Live

Frituur (Be)/Live

Le Chaff : Place du jeu de Balle

 

Ce dimanche 30 novembre, comme chaque jour de la semaine, c’est marché aux puces. Mais c’est un jour particulier : nous serons à la veille du conseil communal de Bruxelles-Ville qui doit entériner le cahiers des charges de 4 nouveaux parkings souterrains qui vont défigurer plusieurs places bruxelloises. Un parking est notamment prévu sous la place du Jeu de Balle, qui va occasionner de grands travaux, modifier l’apparence de la place, congestionner le quartier avec des voitures supplémentaires, rendre infernale la vie des habitants, mettre à mal le marché et les commerçants, bref, tuer l’âme des Marolles. Nous sommes nombreux à vouloir empêcher cette décision insensée. Nous nous sommes réunis au sein de la Plateforme Marolles.

En quelques jours, plus de 8000 personnes ont déjà signé la pétition contre la construction de ce parking inutile ! Cet engouement démontre bien l’attachement des Bruxellois à ce quartier populaire et à cette place… telle qu’elle est. Continuons sur cette lancée, en faisant circuler et signer cette pétition à tous les habitants, travailleurs et amoureux des Marolles !

Nous vous invitons à nous rejoindre ce dimanche 30 novembre sur la place du Jeu de Balle. Pour profiter du marché aux puces et des bistrots. Pour montrer que nous ne sommes pas prêts à laisser disparaître les spécificités sociales, culturelles, patrimoniales de ce quartier. Et pour répéter clairement, en toutes les langues et même en brusseleir : giene parking onder onze  Met !

12h : Procès du Promoteur Immobilier et sa fidèle épouse la Bureaucratie organisé par la Société du Carnaval Sauvage, pour rappeler qu’en 1969 déjà les Marolliens avaient fait reculer les bétonneurs ! (rendez-vous devant l’église)

16h30 : Touche pas à mon Jeu de Balle !, festival gratuit de 24h.

Le programme des festivités est ici.

Visitez notre site : vous y trouverez de l’information, des réactions, des arguments,… et les premières affiches pour exposer le refus de ce parking.

note du rédacteur : tous les liens vers fesse-bouc ont été soigneusement enlevés, Y EN A MARRE !!!

 

 

Belgique : La situation des Personnes Trans Victimes de Transphobie de l’IEFH, Transgender Day Of Remembrance (TDoR), 20 novembre 2013

 

 

Comme partout dans le monde, la Belgique commémore le 20 novembre, « International Transgender Day Of Remembrance », la Journée Internationale du Souvenir Trans en hommage aux Personnes Trans qui ont été Victimes de Transphobie en raison de leur identité ou de leur expression de genre.

 

Site IGVM :  http://igvm-iefh.belgium.be/fr/

En Belgique également, les Personnes Transgenres sont régulièrement victimes de discrimination et de violence.

En effet, il ressort d’une étude de l’Université d’Anvers que 80% des Personnes Trans interrogées ont été récemment confrontées à une violence verbale et / ou physique en public.

Pour en savoir plus, consultez  le site de l’Institut pour l’égalité des Femmes et des Hommes :

Communiqué de presse de l’IEFH

 

Caisse de solidarité : soutenons Dolorès !

 

Appel à soutien pour Dolorès, condamnée par la justice à 1600 euros d’amende et frais de dépens !
Pute si je veux, quand je veux ! Non a l’arrêté municipal anti-prostitution de Toulouse !

Dolorès, personne trans’* et travailleuse du sexe s’est vue condamner par la justice le 15 octobre dernier à une peine d’amende à hauteur de 1 000 euros pour avoir défendu ses droits et ceux des autres travailleurEUSES lors d’un rassemblement anti-prostitution en septembre dernier. Et pour avoir dénoncer le caractère abject de ce rassemblement en participant à un contre-rassemblement. (Pour plus d’information : voir le communiqué de soutien et un article sur l’arrêté anti prostitution)

Aujourd’hui, condamnée à une peine d’amende de 1 000 euros mais également aux frais de dépens (avocat de la partie adverse) qui s’élève à 600 euros, Dolorès doit faire face à une répression financière s’élevant au total à 1 600 euros.

Nous appelons donc au soutien de touTEs pour l’aider à s’acquitter de cette amende.

La cagnotte en ligne, ici

Participation libre !

La lutte continue !

Le comité de soutien de Dolorès.

© 2012 QueerPunxBelgium Suffusion theme by Sayontan Sinha