auge018

Benefit alternative queer party pour la Zombie Queer Pride II

gif-anime-bisou-3-gratuit

Samedi 16 mai – prix libre

LINE-UP :

Concerts :

* Lily Havoc (metal/punk, D)
https://lilyhavoc.wordpress.com/
* Vagina Dentata (crust, Gand)
https://vaginadentatacrust.wordpress.com/
* Crête et Pâquerette (queer punk, BXL)
https://youtu.be/ygUL8PDTb64
* Prisoner 639 (bass&drums powerviolence duo, UK/B)
http://prisoner639.bandcamp.com/
* Witches Brew (guitar&drums powerviolence duo, NL)
http://witchesbrew024.bandcamp.com/

DJ’s :

* Coeurvert
http://amis.minimal.be/coeurvert/
* Klaus Vomi
http://klausvomi.partouze-cagoule.fr/

+ Distro’s, surprises et paillettes…

Ouverture des portes à 20h00, jusqu’à ce qu’on en ait marre.

Prix libre, en soutien à la Zombie Queer Pride de Liège
https://zombiequeerpride.noblogs.org/

123 Bokal Royal
Rue Royale 123, Koningsstraat 123
Bruxelles

Belgique

Directions:

metro botanique, parc madou, tram botanique, congrès

Zombie Queer Pride?

En 2014 est née la ZOMBIE QUEER PRIDE, à travers cette manif’, nous avons fait revivre les personnes oppressées par le système hétéropatriarcal omniprésent.

Quand chaque jour, des genTEs se font buter ou torturer dans des taules, dans des hôpitaux psychiatriques, des centres fermés, des écoles, d’autres ne voient comme seule issue que de se foutre en l’air face aux oppressions normatives.
Malgré tout, nous résistons même dans les institutions qui nous emprisonnent !
Nous créons des liens solidaires, nous nous faisons entendre à travers les murs qui nous retiennent, nous nous soutenons, nous sommes partout !

Cette année Bitchcraft et les SDS sont devenuEs keupinEs, nous allons co-organiser le festival, qui durera une semaine !!!
Nous y construirons des espaces de création, de transmission d’idées et de savoirs.
Si le cœur vous en dit, nous créerons ensemble des actions pour faire face au capitalisme qui essaye de rentabiliser nos luttes.

Ce festival est Queer, Féministe et Safe !

Chaque jour, des assemblées seront prévues pour ouvrir la gestion du lieu à toutEs ainsi que des espaces pour les créations spontanées et la résolution d’éventuels conflits.
En fonction des besoins collectifs et individuels, des moments et des espaces non mixtes seront prévus.

Pour financer tout ça, nous allons organiser deux soirées benefit : sur Liège le 25 avril et le 16 mai sur Bruxelles.
Nous sommes en train d’élaborer la mise en place de ces événements, les infos suivront prochainement.
Si vous souhaitez apporter un soutien financier au projet en organisant des benefits (ou autres), votre aide est plus que bienvenue.

Ce festival est DIY, nous avons besoin de vos idées et de vos envies pour le faire vivre !
Si vous voulez proposer des ateliers, des discussions, des actions, ou nous filer un coup de main, écrivez nous à cette adresse :
zombiequeerpride@riseup.net

Plus d’infos sur :
https://bitchcraft.noblogs.org/
https://zombiequeerpride.noblogs.org

L’argent recolté par l’événement financera en partie le
QUEER PUNK FEST qui aura lieu le 17 juillet au Barlok à Bruxelles.

RDV à Liège du 8 au 14 juin 2015 dans un lieu spécialement ouvert pour l’occasion ! Nous vous attendons bras ouverts !

Bitchcraft&SDS

 
Remuer Notre Merde ; nou­veau site inter­net qui ras­sem­ble des textes pou­vant amener les hommes à remet­tre en ques­tion leur posi­tion de domi­nants.

Voilà un petit texte de présentation de notre projet accessible sur remuer notre merde .

Salut,

Nous sommes des personnes nées avec des caractéristiques physiques masculines et donc éduqués et socialisés comme hommes et oppresseurs, plus ou moins conscients de profiter et de participer à la société patriarcale.

On a envie de réfléchir et d’agir sur les questions de genre et contre notre/le sexisme et notre/l’hétérosexisme.

En l’absence de bases bibliographiques ou historiques spécifiquement dédiées aux rapports entre hommes et patriarcat on s’est plusieurs fois retrouvé à recommencer à zéro des réflexions que d’autres personnes avaient déjà eu. On devait donc passer pas mal de temps à fouiller les infokiosques et internet pour trouver les infos sur ce qui s’était déjà fait.

On a décidé de créer ce site pour aider d’autres hommes à se poser ces questions, faciliter l’accès à des brochures, des articles, des bouquins…

Tous les documents que vous y trouverez sont gratuits, même si nous n’avons pas légalement le droit de les rendre tous disponibles. Il nous semble plus important de permettre le partage et la diffusion de ceux-ci que de se soucier des droits d’auteur.e.

C’est nous qui choisissons de publier les textes, ou pas.

On met en ligne des textes récupérés à droite à gauche et si vous en avez d’autres à nous proposer, écrivez-nous !

On est pas forcément d’accord avec tout ce qui est publié sur le site. On pense simplement que tous les textes publiés apportent des témoignages ou des analyses intéressantes. Par contre, on ne publiera jamais de textes parlant des rapports entre hommes et patriarcat qu’on jugera réactionnaire (masculinistes, groupes mytho-poétiques, etc.).

On est donc responsables de tout ce qui s’y trouve. On prend le risque de faire des erreurs.

Du coup, si vous avez des critiques, surtout écrivez-nous à : remuernotremerde[a]poivron.org !

Ça nous permettra de remettre en question nos choix.

JPEG - 1.3 Mo
 

Pour info,

En finir avec le placard: Recueil de textes de prisonnier.e.s politiques lgbt

Tous les prisonniers ne sont pas des hommes.
Tous les prisonniers ne sont pas hétérosexuels.
Tous les prisonniers ne sont pas cisgenres.

À quoi sert de lutter pour la libération des prisonnier.e.s politiques et
l’abolition de la prison si nous n’en finissons pas avec tous les
placards

http://smg.ouvaton.org/soledad/Soledad_Out.pdf

 
 Voir l’entête complet

Je laisse la parole à mon amie Alice, gérante du label Attila Tralala :

« La Belgique et la France sont enfin éliminées de la Coupe du monde.

La plaisanterie est close pour un moment, pas trop tôt.

Des dizaines d’États souverains ont accepté d’être inféodés à une officine privée, au pouvoir économique démesuré, la FIFA.

Dans la foulée, par aveuglement et souvent par crétinisme congénital, les populations de ces États ont accepté sans moufeter l’asservissement médiatique auquel on les soumettait.

Rien de neuf, certes, si ce n’est le semblant de communion exceptionnellement universel qui a animé une grande partie de la planète, et qui, malheureusement, s’est contenté de ne servir à rien.

Et ne me parlez pas de sport, je vais encore me pisser dessus de rire. on n’aura jamais assisté qu’à la glorification du fric-roi. 

Ils sont loin les JO de 68, où les athlètes médaillés eurent le courage de profiter de leur médiatisation pour soutenir publiquement le Black Power. on le leur a fait payer cher, ça oui, mais je veux imaginer qu’ils sont fiers de leur choix, plus en tout cas que ceux de nos clowns en shorts qui ont vendu leur image pour promouvoir des supermarchés ou des casques audio. »

Et maintenant que la grande fête du sport est terminée, on peut jeter du déodorant sur Gaza, reprendre les expulsions de squats, bidonvilles (dont ceux de Nanterre, Bagnolet, Saint-Denis et Aulnay, ou cette famille tchétchène dans les Cévennes). La teuf quoi.

Pour un autre aperçu de ce que peut être le football, je vous conseille le dossier « Foot Populaire Vs. Foot Business » dans le CQFD du mois de juin. En lisant ce dossier, on se peut pas s’empêcher de faire le parallèle avec l’opposition entre la musique business et la musique dans notre genre (difficile d’y mettre un terme adéquat) qui essaye de raconter quelque chose. « Adorno craignait qu’un monde sortant tout droit des horreurs passées ne s’entiche d’une musique qui se contente de faire plaisir à l’auditeur, sans susciter le moindre élan critique. C’est la musique qui effacerait l’histoire. La musique qui tentait de donner du sens à l’inimaginable (…) n’aurait pas sa place dans ce monde-là, c’est ainsi que le fascisme reprendrait racine dans le monde politique. » (Greg Milner)

On les aura, donnons du sens à l’inimaginable, bienvenue dans Mon Cul.
-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*
CATALOGUE MON CUL
-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*
Voici quatre disques, dont un repressage. J’ai retrouvé deux cassettes d’Alligator et trois cassettes de Bile Clinton (toutes les deux épuisées depuis longtemps), si ça intéresse des gens.

La caisse Mon Cul est présentement vide… Entre toutes les nouvelles sorties, les commandes à Mississippi et le fait que j’ai moins sorti la distro ces dernières semaines, ben y’a plus rien. Comme quoi le truc tient à pas grand chose. En tout cas, si des choses vous tentent, c’est le moment !

N’oubliez pas que « la collection de disques d’un audiophile devient un harem symbolique. » (Dr Henry Angus Bowes)

PUISSANCE SEXUELLE GARANTIE

TAULARD – Les Abords du Lycée – LP

taulard_cover

TAULARD – Les Abords du Lycée – LP – TOFU 74  – 8 euros

 

Téléchargement Libre / Free Download

Taulard a commencé après l’achat d’un vieux synthé à 15 euros au marché aux puces.

Depuis, pas mal de concerts et ce très beau disque.

« La nature se déchaîne » est inspirée de la chanson « Le chant des Oyseaulx » de Clément Janequin.
Chansons enregistrées en juillet 2013 à Thorens-Glières par Nolive, mixées par Nolive, masterisées par Antoine.
pochette par Julien Dupont. juliendupontandrelated.blogspot.fr

Coproduction Taulard et Mon Cul.

-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*

Split GHOST TRAP / BITPART

ghosttrapbitpart_back

Split GHOST TRAP / BITPART – 10 » – TOFU 75 (marqué TOFU 71 dans l’insert) – 8 euros

Téléchargement Libre / Free Download

Les Bitpart sont des habitués de Mon Cul, ils reviennent avec ces trois superbes titres que je compte parmi mes préférés du groupe. Ghost Trap vient d’Irlande avec deux expatriés parisiens (ex-Misspent Youth, Insalus et j’en passe) et nous assène un punk teinté de sonorités à la Dinosaur jr, Lemonheads, avec beaucoup de classe. Le split devait sortir pour leur tournée commune et finalement est arrivé juste après… Yeah.
Pochette par Arrache-toi un oeil.

Coproduction avec Gateau Blaster, Donnez-moi du feu, Corn Dog, Uproar for Veneration, Wee Wee, Rorschach, Analog Profusion, Tenebrae.
-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*

DONKIRI – 7″

donkiri

DONKIRI – 7 » – TOFU 76 – 5 euros

Téléchargement Libre / Free Download

DON VITO + DAIKIRI = DONKIRI

Pas besoin d’en dire plus je pense, c’est un peu claque + claque = double claque dans ta gueule

Pochette par Craoman et sérigraphie au Dernier Cri à Marseille.

Coproduction avec Aïnu, Whos Brain, Tremor Panda.

-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*

LA COMPIL A DEUX BALLES #2 – REPRESSAGE !!!

LA COMPIL A DEUX BALLES #2 – CD – TOFU 50 – 2 euros

Epuisée au bout de deux mois, la revoici enfin…

Pochette par David Snug

Téléchargement Libre / Free Download (avec toutes les plages / with all tracks)

Téléchargement Libre / Free Download (une seule plage / just one track)

Avec : Trotski Nautique, Lausen, Le Crabe, Youth Avoiders, Marylin Rambo, Jad Fair, Tonnerre Mécanique, Manuel J Grotesque, Gerard Mororder, Le Singe Blanc, Chapelle 59, Seasick6, Yann Nada, Desecrator, Daymare Nightmare, Anita & Rosita, Taulard, Philippe Petit, Anne Laplantine, Daikiri, NO-D, Lichen, Profondo Rosso, Jay-HM, Kre ke ke kex koax koax, Fabien Porée, Jean-Hervé Marouin, Don Vito, Meurtre, Abdullah Sheraton, Le Chevalier de Rinchy, X-OR, Lobster Killed Me, Uzbeks, Demokhratia, Mur, Andrea Rottin, Pneu, Louise Mitchels, Pavé, Le Fond de l’Air Effraie, Classic Dracula V, Zea, Guilhem’ All, Grrzzz, Raimon Rivage, Pizzza, Judas Donneger, Batalj, Seb Radix, It’s all good in the woods, Trashley, Ultracoït,  Prön Flåvürdik, Bonne Humeur Provisoire, Subtle Turnhips, Le Death To Mankind, Dr Snuggle & MC Jacqueline, Unlogistic, Abject Object, Krinator, Tc43, Mr Marcaille, Crippled Old Farts, sadique Reverse, Hopopop, Fraud, Peur Panique, Soeur Fantôme, Nunc Est Bibendum, Bile Clinton, Zombies Are Pissed, Crabs, Kalicia Katakov, Oso El Roto, Klaus Legal, Bitpart, Courge, Koenigstein Youth, Llamame La Muerte, Serendhi Pity, Howdoyoudance, Besoin Dead.

-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*

Et puis pour finir, une ptite blague de David Snug, sur une idée de Laurent Lemant, des t-shirts « la vie est trop Kurt » sérigraphiés par Arrache-toi un Oeil. Ils seront dispos à partir du 10 septembre. 10 boules, t-shirt blanc ou gris, coupe homme ou femme, S, M et L. Y’en aura que 50.

-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*

DISTRO MON CUL
-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*

Ach, mon piti Hans, tu zais jé trouffé pleins de cholis pitits disques et livres pour zé mois-ci.

Il y a les nouveautés Mississippi Records qui sont à tomber, mais aussi d’autres choses diverses et variées, comme des disques du label Folkwelt, ou bien la cassette de la Fïole, le vinyle de Lost Pagan, la réédition de Lucrate Milk, et j’en passe ma gueule.

Tout est à décortiquer là : http://moncul.org/distro_vinyle/nouveautes-distro-juillet

Deux bouquins en distro et le nouveau Underwood (très bientôt le nouveau Plus que des Mots) c’est là : http://moncul.org/distro_zine/ihar-alinevich-sur-la-route-de-magadan
Par ailleurs, la distro Mon Cul sera présente le 6 septembre au DIY Punk Paris, mais aussi au Magasin 4 de Bruxelles le 5 octobre !

détails : http://pariskiwi.org/~parislagrise/mediawiki/index.php/Agenda/Detruire_Ennui_Paris/9-6-2014_-Event_1

-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*

CONCERTS MON CUL
-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*

Besoin Dead sera en concert le mercredi 17 septembre au Picolo (Saint-Ouen) puis :
19 septembre – Chadron @ Pakebot
20 septembre – Grenoble @ La Baf
21 septembre – Lyon @ Grrrnd Zero
(si vous voulez passer commande pour des disques, vous me dites, car je ne vais pas prendre de distro comme je descends en train)
En octobre, Bitpart et Besoin Dead partent en week-end :
3 octobre – Metz @ La Chaouée
4 octobre – Liège @ Le Garage
5 octobre – Bruxelles @ Magasin 4 (pas de concert, mais distro Corn Dogs et Mon Cul)

Le Singe Blanc au Magasin 4 le vendredi 5 septembre

DALIDA :
Vendredi 3 octobre à Reims
Samedi 4 octobre à Tours
Et du 17 octobre au 2 novembre > SUICIDE TOUR

UltraDemon sera aussi en tournée au mois d’octobre, dont une date aux instants chavirés le 10 octobre (le reste : http://ultrademon.free.fr/menu.htm )
Sinon Mon Cul a une soirée carte blanche au Monstre Fest à Genève le 15 novembre prochain. Normalement, vous pourrez y voir : Alligator, Taulard, Presque Maudit, Krinator, Besoin Dead, Cimetière de Blonds, Hopopop et Trotski Nautique. + expo Arrache-toi un oeil et David Snug.
27 novembre, Besoin Dead au Cirque Electrique.
Autre carte blanche à Mon Cul (comme quoi les gens n’ont pas peur de ce qui en sort) celle des Cuizines à Chelles le 5 décembre avec Headwar, Presque Maudit, Trotski Nautique et Ultra Demon

-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*
PARLE A MON CUL
-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*

Une lectrice de Grenoble nous fait de pertinentes remarques :
Cher mr moncul,
Tu tombes à pique je viens de lire Marie-Claire et il y a un grand salon du
DIY porte de Versailles, tu y vas ?
http://www.creations-savoir-faire.com/Actus/Le-fil-de-l-actu-2014-du-salon-du-Do-It-Yourself/Le-visuel-2014-du-salon-du-DIY
Ah oui en ce moment on s’arrache le concept…
Allez, pour le plaisir une petite citation d’un article du monde :
« Quant aux origines du DIY, elles sont multiples et ne peuvent être
récupérées. Elles puisent dans l’histoire de l’humanité, s’inspirent des
savoirs des populations dites primitives, et pourraient même se retrouver
à la fois dans les phalanstères de François Marie Charles Fourier
(1772-1837), les remèdes de grands-mères, les cours d’économie domestique
de Mme Millet Robinet, de la fin du XIXe siècle, le mouvement scout ou les
kibboutz… En droite ligne, ce mouvement trouve pleinement ses racines dans
la sous-culture hippie, davantage que dans le punk comme certains le
prétendent. »
Alors alors on croyait avoir inventé quelque chose mr le label très diy????
Allez allez, on leur fera la peau, en attendant j’en veux bien des compil à 2
balles dans ma distro!!!… Elle est bien cette compil
des bises
Mako

————————————————————————————————-

Autre remarque, très sobre, d’un lecteur parisien :

« De la merde ton site.« 
Cher lecteur, oui, c’est de la merde puisque ça sort de mon cul

————————————————————————————————-
Pillipe n’apprécie pas que nous soyons frileux à ce que des magazines de merde détachent la compil Nevemind de sa propre réalité, la dénaturant en nous faisant passer pour des marioles, quitte à ce qu’on se fasse insulter. Il s’insurge :

« la couverture médiatique ?? c’est surement un des disques rock les plus vendu en France. Reprenez un Def Leppard je sais pas si les gens en auront queq chose a foutre. »

Pillipe, ton adresse Caramail ne fonctionne plus depuis au moins 2009, c’est vraiment dommage car je m’étais fait chier à te répondre. Là, du coup, j’ai la flemme, même si c’est un débat vraiment ultra passionnant de la mort que tu lances.
————————————————————————————————-
Enfin, Mr Marcaille, après que votre serviteur ait réussi à assouvir un de ses rêves d’ado en voyant Iron Maiden à Arras, nous écrit, voici notre échange :
– Alors, heureux ?
– C’était super, à la fois grandiose et kitch.
– Je sors d’un buffet chinois à volonté, je vois exactement ce que tu veux dire.

https://www.youtube.com/watch?v=l5xTX_YZCMs

-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*
TRUCS DE GAUCHISTES
-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*
Des fois ça vaut le coup de vérifier ce qui tombe dans les Spams. Comme ça, j’ai trouvé Nada-info ( http://nada-info.fr ), site d’autoproduction d’informations alternatives sous format vidéo. Les vidéos disponibles en ligne sont très pertinentes, j’ai donc hâte de visionner les longs métrages qu’ils sont en train de réaliser et pour lesquels des souscriptions sont ouvertes ( http://nada-info.fr/site/?p=35 ). Ils ont mis en ligne des scènes inédites des Nouveaux Chiens de Garde ( http://vimeo.com/99173325 ) qui ne seront pas sans vous rappeler le travail idéologique par les mots employés, décrit par Victor Klemperer.

————————————————————————————————-

Article 11 va s’arrêter et ça me vénère. Encore deux numéros et ils jettent l’éponge… C’est triste.

————————————————————————————————-

Par contre, CQFD continue et si vous voulez que ça continue, c’est bien de s’abonner. Les derniers numéros étaient vraiment très biens.

————————————————————————————————-

Et enfin les éditions Paillettes ont réalisé une traduction française de la brochure Towards a less fucked up world: sobriety and anarchist struggle. De Nick Riotfag, pédé straightedge états-unien, et qui parle de sobriété dans une perspective radicale, de la place des substances dans les scènes, communautés, milieu punk, activistes, anarchistes… Je n’ai pas eu le temps de la lire, mais c’est un sujet qui mérite réflexion, du coup je vous la file. La brochure est accessible en ligne là :
http://www.fichier-pdf.fr/2014/06/24/talfuw-copie/

—————————–——————————————————————-
Wafaa Charaaf est en prison depuis le 9 juillet 2014, elle est passée en  procès à Tanger (au Maroc, pour ceux qui auraient perdu leur cerveau sur Facebook) le 11 août 2014. Elle est accusée de diffamation envers la police et condamnée a un an de prison ferme et a une lourde amende pour dommage et intérêt.
Elle affirme que le 27 avril, suite a une manifestation ouvrière à laquelle elle a participé, avoir été enlevée, les yeux bandés, torturée et interrogée plusieurs heures par des personnes en civil, puis après que ses ravisseurs lui ait ordonné de ne plus militer, fut relâchée a 12 km de la ville.
Mr Boubker Khamlichi, soutient Wafaa et l’emmène a l’hôpital, pour cela il sera lui aussi arrêté et accusé de complicité avec la jeune militante. Il fera la gréve de la faim et des médicaments pendant sa garde a vue (il est âgé et diabétique). Son état de santé est inquiétant, ce qui a accéléré sa remise en liberté.
Plusieurs militants se posent des questions, à qui le tour ?

La justice marocaine ne veut apparemment pas de témoin étrangers. Pendant ce temps, les
entreprises européennes Europe investissent dans la zone franche de Tanger, le tourisme européen au Maroc est florissant (business must go on). Mais pas de place dans ce régime pour une observatrice française des droits de l’homme… Et très peu d’informations dans les journaux marocains et internationaux !

Wafaa Charaf passera en procès en appel courant septembre/octobre. Elle a besoin de notre soutien. Des comités de soutien existent au Maroc, en France,en Espagne et dans d’autres pays d’Europe.

contact a Paris:
Fatima de AILES-FM femmes du Maroc
ailesfm@gmail.com
Association Interculturelle pour la Laïcité, l’Égalité et la Solidarité
avec les Femmes du Maroc

http://www.afaspa.com/article.php3?id_article=612

-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*

PARIS KIWI – http://pariskiwi.org
-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*
Alors y’a des gens dans d’autres villes ou régions qui seraient motivés à faire la même chose. C’est-à-dire un site participatif avec agenda concert et archivage de nos pratiques (liste des collectifs, groupes actuels et passés, etc). Si nous n’archivons pas nos pratiques, personne ne le fera pour nous. Si vous êtes motivés à en faire de même pour votre ville ou votre région (parfois ça a davantage de sens de le faire au niveau d’une région, comme pour la Bretagne, par exemple), n’hésitez pas à m’en faire part. L’idée serait de créer par la suite un site regroupant les liens vers les différentes initiatives locales en fournissant les liens vers tous les sites. Chacun garde son autonomie locale, mais tout est relié.

-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*

LIVRES MON CUL (rien de ce qui suit n’est à vendre chez mon cul)
-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*
Je vous conseille vivement la lecture de Perfecting Sound Forever. Une histoire de la musique enregistrée de Greg Milner (2009, chez Le Castor Astral). Un livre passionnant, commençant par deux citations, l’une de Bob Mould et l’autre de… Pierre Bourdieu. C’est bourré d’anecdotes incroyables, le tout très bien sourcé et informatif. Un gros boulot.
Ah et puis je vous parle rarement de BD mais j’adore ça, du coup ce mois-ci je vous conseille ces BD :
Punk Rock & Mobile Homes de Derf Backderf (2010, Éditions çà et là)
C’est un peu une BD universelle sur le Punk Rock, ou en tout cas l’idée que je m’en fais.

L’Arabe du Futur. Une jeunesse au Moyen-Orient (1978-1984) de Riad Sattouff (2014, Allary Éditions). Ce livre raconte l’histoire vraie d’un enfant blond (Riad Sattouf) et de sa famille dans la Libye de Kadhafi et la Syrie d’Hafez Al-Assad. Tellement drôle et horrible à la fois. C’est assez fou qu’il se souvienne de tout ces détails (et notamment des odeurs corporelles qu’il décrit à chaque fois avec précision). Il y aura a priori un tome 2 que j’attends avec impatience.

et puis les deux dernières BD de David Snug (Les Rois de la Récré / La Maison n’accepte pas l’échec) dont les mérites ne sont plus à vanter :

Et puis du coup je sais pas si vous avez entendu parler de SBAM!, une initiative des éditions Cornélius, Les Requins Marteaux, Le Frémok. Ils vendent 5 BD pour 10 balles, des bonnes BD en plus, mais qui étaient passées inaperçues. C’est aussi un moyen de remettre les librairies en lumière, parce que Amazon c’est de la pourriture au cas où vous sauriez pas (cf. cet article du Monde Diplo). Va voir sur le site où est ton magasin de BD le plus proche participant à ce truc. http://www.sbam.buzz/

Et d’ailleurs, en parlant des librairies et maisons d’éditions qui galèrent en partie à cause d’Amazon, la maison d’éditions bruxelloise ADEN met la clef sous la porte…
http://www.radiopanik.org/emissions/panik-sur-la-ville/mourir-a-15-ans-etre-editeur-et-libraire-a-bruxelles-/
http://www.aden.be/index.php?aden=dalai

-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*

FILM MON CUL
-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*

Voici la vieille dame indigne de René Allio (1965). Superbe film que j’ai vu pour la première fois cette semaine, au cinéma (il vient de ressortir en version mega masterisée machin). A Marseille, après le mort de son mari, une vieille dame décide de prendre sa liberté et prendre du bon temps, allant à l’encontre des attentes conventionnelles. Un film qui vaut le détour. Il est donc dans quelques salles en ce moment.

Lien valable jusqu’au 5 septembre : http://we.tl/pIkwK47WBa

-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*

TORRENT DE MON CUL
-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*
Tout le catalogue Mon Cul toujours disponible de manière éphémère en torrent. Un torrent par année.

http://thepiratebay.se/torrent/8340253/ET_MON_CUL_C_EST_DU_TOFU___2009

http://thepiratebay.se/torrent/8340324/ET_MON_CUL_C_EST_DU_TOFU___2010

http://thepiratebay.se/torrent/8340426/ET_MON_CUL_C_EST_DU_TOFU___2011

http://thepiratebay.se/torrent/8340548/ET_MON_CUL_C_EST_DU_TOFU___2012

http://thepiratebay.se/torrent/9444037/ET_MON_CUL_C_EST_DFU___2013

Pour les ami-e-s habitant dans des pays où Piratebay est prohibé, voici le lien pour directement télécharger les fichiers torrent : TORRENT DE MON CUL

Pendant qu’on fait les malins, deux des fondateurs de Pirate Bay sont toujours en prison. Vous pouvez leur écrire et leur envoyer des bonbons vegan.

-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*

Maintenant, mon pote Steve va vous expliquer pourquoi que c’est nous les producteurs de vinyles qu’on a raison :
« Pour moi, le problème primordial des systèmes numériques – et c’est leur problème depuis leur avènement – c’est leur caractère éphémère. Si on appelle ça un enregistrement sonore, c’est parce que c’est censé être l’enregistrement permanent d’un événement. Or il n’y a pas de technologie numérique qui soit capable de produire un enregistrement permanent au sens où la technologie analogique le permet, qu’il s’agisse d’un cylindre en cire ou bien d’un enregistrement analogique magnétique. Ceux-là sont effectivement permanents. Sauf si quelqu’un pète les plombs et détruit physiquement le support, il est là pour de bon. (…) Le disque vinyle survivra certainement au CD. Je ne pense pas assister à la fin de la fabrication d’albums vinyle de mon vivant. » Steve Albini
 
mais ouais Steve, bien d’accord avec oit
 
Bon baisers de Mon Cul

(ps : merci à Tom Reck pour les images piquées dans son mail pour le Festival Bien Pourri…)
 

hola !

Timult est en train de préparer le numéro 8 qui devrait sortir en septembre 2014. pour ça, on a notamment fait le tour au niveau de nos finances, et il apparaît que les caisses sont assez vides…

Il nous faut en moyenne 3000 euros par numéro… et il nous manque encore 2000 pour cette fois-ci. du coup, on fait appel à vous pour nous aider à rendre possible la parution du prochain timult :

si vous étiez sur le point de nous envoyer un chèque, si vous avez de l’argent lié à la vente de numéros précédents,

si vous voulez faire un don,

si vous voulez crowdefunder pour nous,

si vous avez envie d’organiser une petite soirée de soutien…

toutes vos initiatives sont bienvenues pour nous soutenir ! toutes vos initiatives sont bienvenues !

à bientôt pour échanger encore !

l’équipe timult

PS : si vous avez diffusé des timult et que vous ne savez plus bien ou vous en êtes dans vos comptes, n’hésitez pas à nous écrire, car on essaie d’avoir ça un peu en vue… ————————– Chèque à l’ordre de TIMULT ASSOCIATION Virement IBAN: FR76 4255 9000 1641 0200 1564 487 / Code BIC: CCOPFRPPXXX timult@riseup.net TIMULT, 15 rue Jacquet, 38000 Grenoble http://timult.poivron.org/

 

 

 

Faites tourner!!!

Appel à contribution

DÉGAINEZ VOS STYLOS !

timult prépare sa 8ème (a)parution (en septembre 2014, yeah!).

Comme toujours, ça bouillonne dans nos ganaches… on veut partager avec vous certaines des questions qui nous traversent et qu’on trouverait intéressantes à aborder dans des écrits :
– Le capitalisme industriel, les sciences, les technologies et le monde qui va avec : Comment développer une critique anti-industrielle sans être réactionnaire ? Pourquoi je rêve d’une révolution des cyborgs ? Pourquoi j’aime marcher pieds nus dans l’herbe mais que la “Nature” me fait gerber?
– Quelles mixités ou non-mixités dans nos luttes ? Est-ce que la mixité est souhaitable ? Quelles alliances former et comment ? Pourquoi certaines luttes sont blanches (sans vouloir l’être) ? Retours sur expérience.
– L’autodéfense féministe, entre outil d’émancipation et instrument de politiques et idéologies racistes, sécuritaires, classistes… entre analyse collective et structurelle et élément de développement personnel. Nos idées, expériences, craintes.
– Les séries télévisées : refuge des idées subversives ou guet-apens ?
– Parlons d’urbanisme, de modes de vie et des luttes qui vont avec ;
– Le comment et le pourquoi des choix d’a/sexualité ;
– Récits de frontières ;

Ou encore plein d’autres trucs, ce qui vous intéressera

timult souhaite être un espace où débattre, critiquer, alors envoyez-nous vos retours, textes apportant d’autres points de vue sur des textes publiés dans le n°7, coups de gueule, réactions…

toutes sortes d’écrits sont les bienvenues : des BD, des textes de slam, des textes hors-norme et hors-format, des rébus, des analyses, des récits, des nouvelles graphiques, des mots croisés ou fléchés, des blagues… enfin tout ce que vous pourriez avoir envie d’écrire ! On est aussi ravi.es de contributions graphiques : photos, dessins, peintures, séries de gribouillages…

Comme d’habitude, il n’y a pas nécessité à rester seul.es face à l’écrit: contactez-nous si vous avez envie d’un processus d’écriture plus collectif ou partagé et nous verrons ce que nous pouvons inventer ensemble (coups de main, atelier d’écriture, binôme de travail, interview, discussion…). N’hésitez pas à nous faire part de vos projets et/ou envies, d’idées de textes ou d’images, d’ébauches de pensées que vous voudriez partager, ou voir prolonger dans l’écrit…

Femmes, lesbiennes, trans, gouines et autres monstres, produisons donc de l’écrit politique qui fait réfléchir, avancer et lâchons-nous !

Nous aurons besoin des idées et textes – en version presque finalisée ou au stade de prise de note – pour le printemps. Faites-nous signe avant le 15 avril.

Chaleureusement, timult…

Faites passer le mot

https://timult.poivron.org/07/

 

voici un lien qui est désormais (a priori) permanent où vous trouverez le pdf du génial bouquin de starhawk, ainsi que 2 textes d’analyses de féministes, pour les intéressé-es.

c’est ici

PS: ci-dessous, la présentation de ce livre, introuvable aujourd’hui en français, donc…
PPS : en attendant une ré-édition ? (on peut toujours rêver…)

Présentation de l’éditeur: Au cours des grands rassemblements contre la mondialisation de Seattle puis de Gènes, des nouvelles formes de protestation et d’organisation sont apparues. On a évoqué dans la presse l’action de Starhawk et d’autres femmes américaines formant les manifestants aux techniques de la non-violence et, plus étonnant, se livrant collectivement à des rituels qui relèvent selon elles de la magie. En France, ceux qui font de la politique ont pris l’habitude de se méfier de tout ce qui relève de la spiritualité et qu’ils ont vite fait de taxer d’extrême-droite. Magie et politique ne font pas bon ménage et si des femmes décident de s’appeler sorcières, c’est en se débarrassant de ce qu’elles considèrent comme des superstitions et de vieilles croyances, en ne retenant que la persécution dont elles furent victimes de la part de pouvoirs patriarcaux. Ce n’est pas le cas de la sorcière Starhawk et des femmes qui l’entourent. Non seulement elles ont pris au sérieux l’héritage des sorcières du passé sans aucun renoncement, mais elles le prolongent et transforment les idées que l’on se fait de la «magie», «art des sorcières». On découvrira dans ce livre comment, pour les sorcières néo-païennes, il est devenu indissociable de devenir capables d’une résistance active et inventive et de
soigner et faire exister la Déesse parmi elles. Et cela, au moment où l’Amérique devenait reaganienne, voici vingt ans.

Au travers d’un livre dense, Starhawk nous livre sa vision du monde actuel, de la place centrale que peuvent y occuper la magie et la spiritualité et, à travers ses expériences personnelles et le système qu’elle et ses sœurs ont mis en place, des manières concrètes d’instaurer un groupe, un rituel ou une action politique dans la non-violence et le respect de l’individu.

 

Salut à tout-E-s!!

Si tu es Bi ou a un passé de Bi, et que tu as envie de participer à « Bi or not to bi » zine Bi Féministe/anarcha-punk et Bi-pro-féministe:
(sinon peux-tu faire passer à tes ami-e-s Bi féministes/pro-féministes? Merci!)

voici quelques questions pour aider à démarrer ta contribution :

-On ne nait pas Bi, on le devient?
– qu’en penses-tu? et pour toi?

-Es-ce ton féminisme qui t’a fait réfléchir à ta sexualité?

-Qu’est-ce que ça implique pour toi d’être Bi? individuellement et socialement?

-Pour toi, être Bi, est-ce que cela implique d’être « libre » dans tes relations?
(ouvert-E-s à plusieurs relations en même temps)

-Lorsque tu as une relation « longue » avec une femme, unE trans ou un homme, te définis tu toujours comme Bi?
ou comme hétéro ou homo à ce moment-là?

-As-tu fait ton outing?
à tes parents? ton entourage?
-des bons retours?

-D’autres choses à rajouter?

ces quelques questions sont là pour que chacun-E s’exprime sur le sujet…
mais si tu touves ces questions nazes tu peux parler du thème différement!
Si tu n’as pas envie de parler de toi, aucun souci, on peut parler à la 3ème personne, ou théorie…
et
aussi précise si tu veux rester anonyme ou
pas, ou juste mettre tes initiales ou un pseudo de Biiiiiiiii!

Voilà, si ça te branche d’y répondre c’est cool!! :))
et si tu veux contribuer par des textes, des citations, des photos, des dessins, des bibliogr….tout est possible!

Merci! à bientôt!!
Coco
gcocoloca@hotmail.com

 

festival-o-mots

ÉDITO :
Ô Mots, le festival littéraire des genres et des sexualités des
Flamands
Roses, fête ses 10 ans cette année : 11 éditions pour
profiter d’espaces de création, de rencontres et d’expression LGBTQIF
qui nous ressemblent, ça fait du bien !
10 ans après le premier festival, sans le moindre doute et avec une
joie pleine de rage subversive, nous ressentons toujours le besoin et
le désir fou de vivre cette aventure !
Pour tout dire, nous ferions bien exploser une énorme bombe à
paillettes qui étoufferait définitivement l’atmosphère fascisante
actuelle car l’état des lieux, 10 ans après, est accablant. Pour ne citer
que quelques exemples : tandis que les LGBTQIphobies «ordinaires»
sévissent toujours, les veilleurs et autres résidus de la « manif pour
tous » continuent d’exprimer leur haine LGBTQIphobe et machiste à
notre encontre, des fascistes osent venir faire de la propagande dans
notre quartier quand d’autres tuent des militants antifa en France et
ailleurs, les expulsions de Roms et les agressions islamophobes se
multiplient, et les anti-féministes de SOS Papa passent pour des
victimes jusque dans notre ville !
Face à ce triste constat, comment ne pas revendiquer notre déviance
et notre refus de nous intégrer à la société actuelle ?! Oui, nous
sommes trans’, biEs, pédés, gouines ; nous sommes queer et
féministes et nous sommes partout !!!
Plus que jamais, nous souhaitons faire vivre ce festival comme un
espace d’accueil et de nouvelles rencontres ! Nous souhaitons
partager nos expériences, transmettre et cultiver la mémoire de nos
communautés, faire entendre nos voix.
Nous proposons ce festival
afin qu’il soit un espace ouvert de co-construction des expressions
LGBTQIF par les personnes concernées.
Nous souhaitons occuper et queerizer les espaces et les moyens
d’expression souvent réservés aux professionneLEs ou à une élite et
dont nos communautés LGBTQIF ont été expropriées.
Nous voulons nous exprimer nous-mêmes, avec nos mots, sur nos
vécus, et de toutes les façons possibles. Cette année nous nous
exprimons par l’écrit, l’image, le son. Nous produisons et nous
accueillons de la littérature, de l’écriture, du cinéma, de la photo, des
collages, du dessin et de la radio.
En créant et en développant nos propres espaces d’expression
culturelle, équipéEs de nos plumes et de nos paillettes, avec colère
mais avec notre humour et notre joie d’être ensemble, nous
dénonçons et espérons bien saboter les normes qui nous oppriment.
Bon festival à touTEs!
Les Flamands Roses
PROGRAMME:
SAMEDI 26 OCTOBRE
21h – Soirée d’ouverture du festival Ô Mots avec Rock’n’Roule
Antigel est une divertisseuse tentaculaire. Après avoir animé
plusieurs festivités bruxelloises elle débarque à Lille pour te proposer
deux animations dont tu es la/le héros/ïne.
Présentation du programme du festival et des activités des Flamands
Roses, sans oublier certainEs de nos partenaires et amiEs.
DIMANCHE 27 OCTOBRE
Les Flamands Roses vous accueillent de 13h30 à 17h
pour deux
ateliers en parallèle (vous pouvez participer à l’un, l’autre, et surtout
aux deux) puis à une présentation de 17h à 19h :
14h – 17h – Queerz :
un quiz loufoque dont tu es le/la
héros/ïne
!
Antigel te propose une installation participative sous la forme d’un jeu
inspiré des quiz télévisés. Viens, trouve des alliéEs pour former des
équipes de deux ou trois, tester tes connaissances, ta créativité et tes
abdos. Ne loupe pas cette partie de franche rigolade !
14h – 17h – Papier Collé
Un atelier d’écriture à la façon de l’artiste dada Tristan Tzara,
revisité :
Prenez des ciseaux et un journal, un magazine, …
Découpez chaque mot, phrase, morceau de phrases, passages de
textes …. Et mettez-les dans un sac.
Tirez au hasard quelques bouts
de papier et recomposez, par collage, un texte unique et personnel
qui aura dès lors une grande sensibilité, un sens nouveau et
inattendu, un poème, un slogan, un cri qui s’extériorise…. Ou encore
un désir, une passion, un souhait…Venez écrire qui vous êtes !
Par la suite, et pour celles et ceux qui le souhaitent, les résultats
seront scannés et publiés sur le web (
en fonction des souhaits,
plusieurs possibilités s’offrent à nous
).
Ou emportez-les avec vous, ou
mieux : collez-les dans la rue !!!
La forme d’écriture ainsi que le contenu sont totalement libres.
Des
magazines, principalement gays, ainsi qu’un
stock de coupures de
journaux
seront à disposition mais n’hésitez pas à amener vos
propres matières premières !!!!
Contact : ericguen@gmail.com
17h – 19h – Présentation du collectif
Parce qu’on m’avait tout
caché
Cette année nous continuons notre démarche artistique et historique
sur la mémoire des persécutions et de la déportation pour motif
d’homosexualité durant la seconde guerre mondiale.
L’année dernière, nous avons créée un spectacle qui a été présenté
au théâtre de la Verrière lors d’une soirée spéciale le 4 avril 2013,
soutenu par les Flamands Roses dans le cadre de la Quinzaine du
Centre J’En Suis J’Y Reste. Ce soir là, les Flamands Roses avaient
également invité des historiens et un sociologue et présenté leur
exposition
Les Triangles roses ou la mémoire interdite
.
Le spectacle d’avril 2013 était une première étape de travail. Une
seconde étape est prévue pour février 2014 au théâtre Massenet
dans le cadre d’une carte blanche au collectif XXY.
Ainsi nous vous invitons à venir nous rencontrer ou nous revoir. Nous
ferons une présentation du projet,élaborerons avec vous les
perspectives de ce travail et, si nous en avons le temps et l’envie,
nous partagerons à l’oral et à l’écrit notre rapport à cette Mémoire,
matière que nous pourrions réutiliser pour le spectacle. Rejoignez-
nous !
Le collectif
Parce qu’on m’avait tout caché
MARDI 29 OCTOBRE
20h – 22h30 – Discussion: u
ne revue des Flamands Roses ?
Et si on faisait une revue queer féministe à Lille ? Comment on
l’appellerait ? Qu’est-ce qu’on y écrirait ? Des chroniques, des coups
de gueules, des appels, des reportages, des analyses, de la poésie ?
Et pourquoi pas aussi des dessins, des photos, des gravures, …? À
quelle fréquence ? Sous quel format ? À quoi pourrait ressembler ce
nouvel espace d’expression de nos désirs et colères ? Et si on s’y
mettait maintenant ?
Accueil à partir de 19h30.
MERCREDI 30 OCTOBRE
15h – 17h : Accueil hebdomadaire de l’Échappée
Les Flamands Roses invitent l’Échappée, collectif de lutte contre les
violences sexistes et sexuelles, pour une permanence d’accueil et
d’écoute pour les personnes LGBTQI victimes de violences.
18h – 20h : Accueil hebdomadaire des Flamands Roses
20h – Les Flamands Roses vous invitent à une discussion :
Mouvements, luttes et identités queer
Le queer, la queer, qu’ouie-je, qu’ouïr
? Suffit-il de cuire du cuir pour
qu’apparaisse unE queer
? Quand et où donc ce mouvement est-il
apparu
? Qu’apporte-t-il comme parole politique
? Le queer se
résume-t-il à des paillettes et des moustaches
? Pouvons-nous nous
reconnaître dans ce mouvement, alors que la lettre Q fait déjà partie
de nos initiales
? Venez construire avec nous une réflexion autour du
Q.
Accueil à partir de 19h30.
JEUDI 31 OCTOBRE
Le Bar du Centre accueille le Festival
19h – Soirée
Aubes sensuElles
Cinéphile et/ou cinéphage LGBTQIF, soit le/la bienvenuE
!
Pour mon premier long-métrage de fiction,
Aubes sensuElles,
je
t’invite à un temps de consulta-création collective
autour du scénario
en perpétuelle transformation.
Ce film participatif a pour personnages principaux des lesbiennes et
questionne l’amour, le désir et le corps lesbien.
Lors de la soirée,
en présence de certaines personnes de l’équipe du
film,
nous choisirons au hasard des séquences du scénario pour une
lecture publique, juste avant le tournage,
afin d’accueillir les
suggestions des unes et des autres.
L’idée est également de recueillir des fonds financiers et humains
pour rendre le tournage encore plus joyeux.
Joyce
Pendant toute la durée du Bar : Friperie éphémère queer
La friperie éphémère queer ouvre ses portes pour un soir seulement.
Ce soir tes yeux brilleront de joie à la vision de ton ex-petite jupe
préférée renaissant sur les hanches d’unE autre, tes chaussettes
« beetlejuice » orner des mains velues, une veste pailletée sortie de
nulle part s’ajuster aux épaules d’unE pote… et toi-même, tu
trouveras bien ton bonheur
!
Les Flamands Roses te proposent de sortir tes anciens vêtements,
bijoux et accessoires à tendance queer du placard, et de les apporter
lors de leurs accueils d’octobre (le mercredi de 18h à 20h) ou le soir
même pour un grand moment de troc de fringues.
Prix libre. Ouvert à toutes, à tous et aux autres.
VENDREDI 1er NOVEMBRE
14h – 17h – Atelier
Chatte à modeler
D’où vient la cyprine ? A quoi ressemble un utérus ? Quelle taille a un
ovaire ? Comment est-ce placé dans mon corps ? Découvrez-le par
vos belles mains en jouant avec de la pâte à modeler !
Objectif :
modeler des utérus, des clito, des vulves, voire des anus,
des rectums, des vessies ou des urètres en pâte à modeler, et
étudier comment ils sont placés dans notre corps, et les uns par
rapport aux autres. En profiter pour voir comment tout ça fonctionne
et interagit : comment le clito, le vagin ou la vulve réagissent à une
stimulation sexuelle.
15 personnes maximum, attribuées par ordre d’arrivée des
participantEs.
Non-mixité : personnes qui ont une vulve et/ou un vagin et/ou un clito
et/ou un utérus.
Accueil à partir de 13h30.
SAMEDI 2 NOVEMBRE
13h30 – 17h30 – Atelier radio : micro-trottoir
Avez-vous peur
de l’homophobie et de la transphobie ?
Viens découvrir la prise de son et le montage à l’occasion d’un micro-
trottoir organisé par les Flamands Roses.
Le micro-trottoir est une technique journalistique qui consiste à
interroger des personnes, le plus souvent dans la rue, pour leur poser
une question et collecter leur opinion spontanée sur un sujet.
Les Flamands Roses te proposent cet atelier autour de la question
:
« Avez-vous peur de l’homophobie et de la transphobie ? « .
Après avoir échangé quelques conseils techniques sur la prise de son
et l’utilisation des enregistreurs à notre disposition, puis discuté du
déroulement de l’interview, nous formerons deux petits groupes et
irons interviewer des passantEs dans les rues de Lille de notre choix.
Atelier limité à 8 personnes, inscription souhaitée à
l
esflamandsroses@yahoo.fr
21h – Soirée cocktail des Flamands Roses
: concert de Vices et
Râlements Déviants
Vices et Râlement Déviants, c’est du hip hop transpédégouine et
féministe from Rhône-Alpes. C’est aussi le seul groupe de hip hop qui
ne souhaite que du plaisir à toustes les enculéEs.
DIMANCHE 3 NOVEMBRE
10h30 – 17h – Projet photographie
Ces questions qui nous
dérangent
Auberge espagnole
: apporte un plat à partager avec les
autres
!
Cet atelier photographie s’inspire du projet
A Series of Questions
de
l’artiste L.Weingarten.
Il s’agira d’effectuer une série de portraits de personnes LGBTQI, avec
entre les mains, une pancarte où il sera écrit les questions qui nous
dérangent le plus. Ces questions intrusives qui semblent anodines à
nos interlocuteurs, nos proches, nos familles parfois, nous touchent
dans nos vies, pénètrent nos intimités et nous blessent parfois autant
que les insultes.
Ces questions qui vont de «
Mais…. Tu n’as pas l’air lesbienne
pourtant ?
», «
Est-ce que tu es un homme ou une femme ?
», «
Mais
quand vas-tu choisir entre homosexualité ou hétérosexualité ?
» etc
etc…
L’idée des portraits de face aura pour but de visibiliser l’homophobie,
la lesbophobie, la biphobie et la transphobie au sein de nos
existences, mais aussi de mettre un visage sur ces stigmatisations.
Néanmoins, il sera envisageable de réaliser des portraits à visage
caché. En effet, ces photographies seront amenées à être exposées
au JSJR ou sur Internet (selon le consentement des participantEs).
11h à 12h
: Discussion autour de ces questions qui nous dérangent
12h à 13h
: Brainstorming et préparation des pancartes.
13h à 14h
: Pause déjeuner – Auberge Espagnole
14h à 17h
: Prise des photographies
Les photographes amateurEs ou professionnelLEs intéresséEs par
l’encadrement de la partie photographie sont invitéEs à contacter
Anaïs (
à l’adresse suivante
: ana.delcroix@live.fr)
afin de proposer
leurs idées, voire faire évoluer le projet.
Atelier proposé par les Flamands Roses.
Places limitées à 15 personnes. Inscription souhaitée à
lesflamandsroses@yahoo.fr
Entrée impossible après 11h.
MARDI 5 NOVEMBRE
20h – Discussion
Genres, sexualités et science-fiction
Explorons ensemble des auteurEs de science-fiction et de fantastique
qui imaginent d’autres système sociétaux, ou d’autres systèmes
biologiques. Et puis aussi, qui font exister des personnages LGBTQI ou
F qui nous font rêver
!
Quelques livres, films, ou séries seront présentés, apporte les tiens
!
Accueil à partir de 19h30
MERCREDI 6 NOVEMBRE
15h – 17h – Accueil hebdomadaire de l’Échappée
Les Flamands Roses invitent l’Échappée, collectif de lutte contre les
violences sexistes et sexuelles, pour une permanence d’accueil et
d’écoute pour les personnes LGBTQI victimes de violences.
18h – 20h – Art Postal : un échange entre Lille et Cracovie
Sur le thème queer, envoie-nous des lettres, des cartes postales, des
colis décoréEs par tes soins avant le 30 novembre 2013. Les oeuvres
reçues donneront lieu à une exposition dans les mois qui viennent.
Nous profiterons de cet atelier pour fabriquer des cartes postales à
envoyer à nos amiEs de la
Fundacja dla Kultura za Tolerancja
de
Cracovie en Pologne, avec qui nous avons fait un échange en 2012.
Accueil à partir de 17h30
20h30 – Projection
Would you have sex with an arab?
suivie
d’une discussion
Documentaire réalisé par Yolande Zauberman.
2012, 1h25.
Un voyage dans la nuit, de rencontres en rencontres, des bars de Tel-
Aviv aux ruelles de Jérusalem. On s’embarque sur un tapis
volant.
Dans les boites de nuit, on danse, on rit, on s’amuse. Le lever du jour
sur le son techno d’une rave party en plein air. Et pour
finir, un baiser
inouï sur la plage. Un premier baiser. Des Juifs, des Arabes, touTEs
citoyenNEs d’un même pays. Israël. Aucun mur ne les sépare. Un
Israélien sur cinq est arabe. Et pourtant… Une simple question vient
prendre tout le monde par surprise. Aux uns : «Would You Have Sex
With an Arab?» Aux autres : «Would You Have Sex With An Israeli
Jew?» Ils ne s’y attendent pas. TroubléEs, ils rient, hésitent,
improvisent, s’étonnent de leurs propres réactions. Beaucoup n’y
avait même pas pensé. Etre ensemble ? Une barrière invisible
apparaît. Le désir, aussi. Peut-être…
Accueil à partir de 20h
JEUDI 7 NOVEMBRE
19h –
Groupe d’Arras
Et toi tu lis quoi en ce moment ?
Le groupe d’Arras du centre LGBTQIF J’En Suis, J’Y Reste se joint à
notre festival pour une rencontre dédiée au partage et à la
découverte de textes. Venons avec des textes, articles, livres à
partager autour d’un verre dans un cadre convivial !
Lieu
: piano-bar l’Ambassade, 22 Grand Place à Arras.
Contact
:
arras@jensuisjyreste.org
SAMEDI 9 NOVEMBRE
9h – 19h – Stage d’autodéfense pour personnes trans’ et
intersexes
organisé par le Groupe d’autodéfense trans c/o Association
Autodéfense et Autonomie
Nous sommes un groupe de personnes trans qui organisons un stage
d’autodéfense à destination des personnes trans et intersexes, basé
sur les techniques d’empowerment de l’autodéfense féministe. Son
but est d’acquérir les moyens, outils et techniques pour prévenir les
agressions, prendre conscience de sa force, reprendre confiance en
soi, et se défendre.
Ce stage se déroule sur une journée, et nous avons choisi de l’axer
sur de l’autodéfense verbale et psychologique, en prenant
notamment en compte les différents problèmes liés à nos parcours
trans et intersexes.
Cette forme d’autodéfense est adaptée à tou.te.s, quels que soient
son âge et sa condition physique.
Inscription par mail aux Flamands Roses
: lesflamandsroses@yahoo.fr
Nombre de places limité.
La salle et les horaires vous seront communiqués par mail après
l’inscription.
19h – Repas séro-solidaire
Gais, Lesbiennes, Bis, Trans, Homos, Hétéros, Séropos, Séronegs,
retrouvons-nous autour d’un repas solidaire au J’En Suis, J’Y Reste. Le
repas est précédé d’un temps de discussion et de lectures sur notre
« santé globale » et d’actualités liées aux VIH / VHC. Parce que la
convivialité nous fait du bien, tissons des liens.
19h : accueil
19h30 : discussion sur le thème : Hépatites
20h30 : repas
Prix libre. Nombre de convives limité. Renseignements et inscriptions
autant que possible à lesflamandsroses@yahoo.fr ou au 03 20 52 28
68.
Les repas séro-solidaires ne sont malheureusement plus financés par
l’ARS en 2013.
DIMANCHE 10 NOVEMBRE
12h – Brunch mensuel du J’En Suis, J’Y Reste
Moment convivial organisé le 2e dimanche de chaque mois. Auberge
espagnole et/ou prix libre.
14h – Littérature et sida
Présentation d’ouvrages littéraires sur le sida choisis dans la
Bibliothèque du Centre
15h – Concert des Garcenic & Vieilles Dentelles
21h – Restitution des ateliers radio sur Tata Bigoudi
Sur Radio Campus 106,6 FM et campuslille.com
LUNDI 11 NOVEMBRE
14h-17h – Atelier « Fabrique tes jouets ! »
Tu as toujours entendu parler de sextoys/jouets mais n’as jamais su
ce que c’était vraiment
?
Tu as entendu parler de safe sex mais tu ne sais pas ce que c’est ?
Tu aimerais faire du safe sex mais tu ne sais pas comment
?
Tu aimerais utiliser des sextoys mais tu n’as pas les moyens
de t’en
payer
?
Tu as des sextoys et tu aimerais savoir comment les utiliser de
manière safe
?
Les Flamands Roses te proposent de venir discuter autour des
questions de safe sex et de prévention tout en fabriquant les jouets et
les outils qui te permettront de t’éclater en toute sécurité.
Lors de cet atelier tu auras l’occasion de créer ton propre harnais, tes
menottes, un martinet et customiser ta B.A.G. (boîte à gants)
! Libre à
toi d’imaginer ton propre kit «
safe sex
» (à l’aide d’une pochette,
d’un ziplock, de boîtes à bonbons,…). La plupart du matériel sera
fourni sur place mais tes idées sont les bienvenues
!
15 personnes max. Inscription souhaitée à
lesflamandsroses@yahoo.fr
Accueil à partir de 13h30
17h30 – Pot de clôture du Festival

 

Parce que la bienséance n’empêche pas qu’il est bon de rire parfois, CRACH Asso vous présente ses respects et « Le Manuel de savoir-vivre en milieu TPG » en téléchargement libre et gratuit (cliquez sur le titre).
(Non-vu à la télé !)

Questions difficiles (organiser une queerfood, accueillir de nouvelles personnes), sujets épineux (argent, polyamour, ponctualité), exemples concrets et astuces technico-pratiques : le guide que toute personne TPG devrait avoir lu !

Extraits :
« Vous êtes sans doute étonnées d’un tel manuel, a priori normatif, alors que depuis des siècles nous luttons contre toutes ces barrières éducatives relatives à la bienséance, terreau de l’oppression familialiste et hétérosexiste […]
Nous vous proposons de performer un nouvel usage des plaisirs de la politesses […]
Votre animal domestique a un rapport reproductif lors d’un événement TPG, comment réagir avec dignité ? […] »

© 2012 QueerPunxBelgium Suffusion theme by Sayontan Sinha