Juil 212015
 

La lgbtqi pride 100% vegan

csd-freiburg

Adieu saucisses et milkshakes à Fribourg-en-Brisgau, dans le sud-ouest de l’Allemagne, pour la pride 100% vegan. «Parce que nous rejetons fondamentalement la domination, nous combattons aussi l’exploitation des animaux», ajoute la comité Christopher Street Day (CSD) Freiburg, qui promet de délicieux «frites, falafels et kebabs vegans» sur les stands de la manifestation.

Juin 292015
 

Policiers anti-émeute à l’assaut de la Gay Pride

Après douze éditions pacifiques, la marche LGBT d’Istanbul a été violemment réprimée. Les autorités auraient invoqué le ramadan pour interdire l’événement.

29 juin 2015 | par

sur : 360°

istanbul-pride2105

Le pouvoir islamo-conservateur d’Ankara aurait-il décidé de briser la montée des mouvements LGBT en Turquie? Pour la première fois depuis des années, la Gay Pride d’Istanbul a été dispersée sans ménagement, ce dimanche. Selon son comité, l’événement a été interdit sans préavis, alors que les manifestants tentaient de défiler le long de la rue Istiklal, parée de drapeaux arc-en-ciel pour l’occasion, depuis la place Taksim. Ces lieux, épicentre du mouvement de protestation de 2013, avaient été bouclés.

Les forces anti-émeutes a utilisé des canons à eau et des balles en caoutchouc. «Policiers, prostituez-vous pour vivre plus dignement!» pouvait-on entendre scander dans la foule. Des députés de l’opposition, ainsi que les consuls des Etats-Unis et de Grande Bretagne, qui participaient au défilé LGBT, ont tenté de parlementer avec les policiers. En vain. Selon l’AFP (via) au moins 5 personnes ont été arrêtées. Par ailleurs, un groupe de militants hostiles à la pride ont attaqué des participants et des journalistes.

Jusqu’à 50’000 participants
C’était la treizième édition de la marche, qui se déroule en principe pacifiquement. En 2013, elle avait réuni quelque 50’000 personnes en marge des événements du Parc Gezi. Les motivations de la répression de la Pride 2015 sont troubles. Elle survient un mois après une défaite électorale de l’AKP du président Recep Tayyip Erdogan et l’entrée au Parlement du HDP pro-kurde, une formation qui intègre les LGBT dans sa plateforme. «Le gouverneur d’Istanbul a interdit la manifestation au prétexte qu’elle intervient pendant le Ramadan», ont indiqué les organisateurs. Toutefois, la marche de 2014 s’était aussi déroulée pendant le mois du jeûne, sans incidents notables, a rappelé l’association Kaos GL.

https://instagram.com/p/4fQa6hN1N0/?taken-by=pinarderingencer

 

 

 
un couple de deux jeunes hommes

Dans 4 jours, deux hommes marocains pourraient écoper de 3 ans de prison ferme – simplement parce qu’ils sont gays.

Rejoignez la mobilisation mondiale pour libérer Lahcen et Mohsine.

SIGNEZ

 

Imaginez: 3 ans de prison parce que vous êtes gay!? C’est ce qui pourrait arriver à Lahcen et Mohsine, deux marocains gays. Ils ont été arrêtés alors qu’ils se prenaient en photo devant un monument à Rabat. La police a considéré qu’ils étaient trop proches – et cela portait “atteinte à la moralité publique”.

Leur procès est dans 4 jours. Les deux hommes gays encourent jusqu’à 3 ans de prison. Le collectif Aswat au Maroc qui se bat pour leur liberté demande l’aide urgente de chacun d’entre nous. Le mois dernier déjà trois marocains ont été condamnés à 3 ans de prison simplement pour homosexualité.

Une grande mobilisation mondiale juste avant le procès dans 4 jours pourrait changer la donne pour Lahcen et Mohsine. Alors que les autorités marocaines investissent pour attirer les touristes du monde entier, elles ne pourront pas ignorer une grande mobilisation mondiale qui met en jeu sa réputation.

Plus que 4 jours. Parce qu’être gay ne doit pas être un crime, signez et partagez la pétition maintenant et lançons une grande mobilisation mondiale pour libérer Lahcen et Mohsine. go.allout.org/fr/a/lahcen-mohsine/

Merci de soutenir All Out.

Andre, Jeremy, Guillaume, Jéssica et l’ensemble de l’équipe d’All Out.

P.S. All Out est financée par ses membres – cela signifie que chacun de vos dons amplifie nos campagnes mondiales innovantes. Cela signifie aussi que les États et les grandes entreprises ne peuvent pas nous dicter leur programme, car nous n’acceptons pas leur argent. Aidez-nous à rester forts. Cliquez ici sans attendre pour faire un don : go.allout.org/fr/a/ps-donate/

 

En Argentine, deux juges sont toujours en poste après avoir déclaré que le viol d’un petit garçon de six ans n’était pas très grave car il était « déjà gay ». Ils ont réduit la peine du violeur car, selon eux l’enfant « avait l’habitude d’être violé et montrait des tendances homosexuelles ». C’est à vomir.

Devant le scandale national qu’a déclenché leur décision, les juges se rebiffent. Ils prétendent qu’ils n’ont rien fait de mal et que tout cela n’est qu’une conspiration. Ils pourraient s’accrocher à leur poste et mettre beaucoup de gens en danger à cause de leurs préjugés anti-gays.

Dans quelques jours seulement, une commission examinera l’affaire et décidera de destituer ces juges… ou de les laisser en poste. Demandez à la commission de ne plus les laisser mettre un pied dans les tribunaux afin que leurs préjugés sordides ne fassent plus aucune victime : go.allout.org/fr/a/judge-scandal

Les juges Horacio Piombo et Benjamin Ramon Sal Llargues ont réduit la peine de Mario Tolosa, un entraîneur de football accusé d’avoir violé un enfant de six ans en 2010. Mario Tolosa originellement condamné à six ans d’emprisonnement, ne devra passer que 38 mois derrière les barreaux. La justification ? Le petit garçon, également violé par son père, était habitué aux violences et montrait dèjà ʺdes tendances homosexuelles ».

L’Argentine est l’un des pays les plus progressistes au monde pour les droits des personnes lesbiennes, gays, bi et trans. Mais les groupes conservateurs et anti-gays maintiennent une pression constante pour revenir en arrière. Lorsque des personnalités importantes comme ces juges restent impunis, cela leur donne des munitions dans leur bataille contre l’amour.

C’est pour cette raison que nos partenaires de la Fédération LGBT argentine veulent obtenir la destitution des juges. Ils travaillent avec des avocats pour se présenter devant une commission sénatoriale afin de demander leur éviction. La commission examinera l’affaire et lancera ce que l’on nomme un ʺprocès politique » pour déterminer si les juges pourront rester en poste. Des milliers de signatures des membres d’All Out sur le dépôt de plainte pourraient suffire à faire pencher sa décision.

Faisons en sorte que personne ne soit victime de juges anti-gays : go.allout.org/fr/a/judge-scandal

Les membres d’All Out ont déjà remporté de grandes victoires pour l’amour et l’égalité en Argentine. En 2014, plus de 10 000 d’entre nous avons signé une pétition et poussé la mairie de Buenos Aires à assurer la sécurité de la Marche des fiertés. Aujourd’hui, battons-nous pour l’égalité devant la justice.

Signez et partagez maintenant: go.allout.org/fr/a/judge-scandal

Mai 272015
 
Ouganda : les évangélistes en croisade contre la pornographie et l’homosexualité

Lu sur France TV Info : « Une jeune chanteuse ougandaise risque 10 ans de prison à cause d’un clip dans lequel elle montre son postérieur. Cet événement est symptomatique du climat qui règne actuellement en Ouganda : chasse aux homosexuels et à la pornographie. Une situation en partie due à l’influence des évangélistes américains dans le pays.
Lire la suite ici

 

Lu sur Putains de rencontres ! : « Ces journées permettront d’aborder, à travers des ateliers, différentes problématiques correspondant aux intérêts des prostituées et travailleurSEs du sexe, dans le contexte actuel mondial de répression et de stigmatisation.

 

Les objectifs sont de permettre l’auto-organisation des travailleurSEs du sexe, qu’ils et elles puissent aborder dans un cadre non-mixte et safe les questions qui les concernent, et élaborer des stratégies permettant l’amélioration de leurs conditions de travail et de vie.

Ces journées annuelles permettent aux travailleurSEs du sexe de rompre avec l’isolement dans lequel nombre d’entres eux/elles sont malheureusement pousséEs, de créer des liens de solidarité, et de favoriser  le partage de l’expertise et de l’information.

Lire la suite ici

 

 

 
Sortie de « Petite histoire de la George Jackson Brigade » – Aviv Etrebilal

L’histoire de la George Jackson Brigade, groupe  révolutionnaire et anti-autoritaire, est une histoire belle et sulfureuse, un récit de courage et de détermination méconnu et passionnant. Mais il ne serait pas intéressant d’en livrer un tableau hagiographique parfait, qui sonnerait bien faux. Dans cette Petite histoire de la George Jackson Brigade, nous explorerons l’histoire de ce groupe qui a opéré dans la région de Seattle au milieu des années 70, contre le système carcéral d’abord, mais aussi contre le capitalisme et la domination en général. Nous en profiterons également, à travers les parcours atypiques de ses membres, pour explorer quelques expériences rares de gangs de prisonniers homosexuels et transgenres, composés d’anarchistes et autres rebelles contre le sexisme, l’homophobie, les pratiques et la culture du viol et de l’esclavage sexuel dans le milieu carcéral, ainsi que contre toutes les prisons.

84 pages – format 11,8 cm x 17,5 cm
4€ (3€ à partir de 5 ex.).
Frais de port : 2€ pour un ex. + 1€ par ex. supplémentaire
Plus d’informations sur les commandes : http://ravageeditions.noblogs.org/

 
  • Festival Massimadi
    du 7 au 9 mai 2015

    3 jours de films et de documentaires LGBT d’Afrique au coeur de Bruxelles

    Cette année encore, Massimadi Bruxelles, le festival de films LGBT d’Afrique et de ses diasporas est une invitation à déambuler entre fictions et document du 7 au 9 Mai.

    Clap trois pour le festival Massimadi Bruxelles qui prendra ses quartiers au Bronks à Bruxelles. Du 7 au 9 Mai, des films, des performances, des rencontres et de la musique. Un programme riche et étoffé qui marque désormais le début de la saison LGBT du mois de Mai à Bruxelles. Pour la 3e année consécutive Massimadi met les petits plats dans les grands et ceux-ci ont une petite saveur particulière à l’occasion des 20 ans de la Pride.

    MASSIMADI

    Pour cette édition 2015, nous avons été voir comment s’organise l’activisme queer au Botswana, ce que revendiquent les militant.es new-yorkais du Starlite, le premier bar LGBT afro-américain, nous avons testé la force du lien fraternel entre deux frères vivant en banlieue parisienne. Le tout avec une envie : montrer les manières dont se vivent les homosexualités féminines et masculines des africain.es et des noir.es quel que soit leur pays de résidence. Résultat ? Une programmation cinéma composée de fictions et de documentaires en tous genres ! Du Botswana à Haïti en passant par Paris, Johannesburg et New York.

    Massimadi c’est un espace où sont débattus, discutés les enjeux et les réalités diverses et variées des homosexualités en Afrique et dans ses diasporas africaines. Et pour cela, nous proposons en plus des films, des rencontres avec nos invités : réalisateurs, artistes, militants, etc.

    Des films et leurs invité.es

    Une avant-première en belge avec le film d’ouverture : We came to sweat, de Kate Kunath & Sasha Wortzel. Le jeudi 7 mai à 20h30.

    Le festival Massimadi c’est également des rencontres : Karim Aïnouz, réalisateur du très beau film brésilien “Madame Sata”, Marine Romezin, pour les films sur le football lesbien en France et en Afrique du Sud : Foot For Love et Thokozani Football Club : Team spirit.

    Des artistes et leurs œuvres

    Le vendredi 8 mai à 17h vernissage avec des artistes qui partageront le regard singulier qu’ils portent sur le monde.

    Papy Ekengue (peintre), Alain Polo (photographe et performeur) et Paul Roger Zenam, (styliste) trois artistes que vous pourrez rencontrer au vernissage, le vendredi 17 mai à 17h. Trois artistes discrets mais généreux qui vous séduiront par leurs œuvres foisonnantes.

    Des militant.es

    Le vendredi 8 Mai à 18h30, nous accueillerons également, le collectif bruxellois que l’on ne présente plus : Warrior Poets! Il nous promet un moment intense de paroles libres et fracassantes « Body of Color ». Et dès 22h, Le Laboratoire des Possibles Infinis proposera un concert à trois têtes.

    Massimadi porte une attention toute particulière à la qualité des moments passés sur le lieu du festival. C’est une volonté tenace : une programmation exigeante, des prix accessibles, de belles rencontres, le tout dans une ambiance décontractée et festive. Aussi, en plus de la restauration à petits prix et de l’accueil, tous les soirs, nous proposons un DJ set au Bar du Bronks.

    Et cette année, nous nous sommes associé à trois pointures des nuits Bruxelloises : Rokia Bamba, DJ Jmax et DJ Xogn. Tous les soirs l’un d’eux sera derrière les platines et, nouveauté pour cette année, ils animeront ensemble la soirée de clôture, Massimadi Party, qui aura lieu sur place dans la belle salle des fêtes du Bronks !

    Bon festival !

    Lieu
    Organisateur
    Prix

    Prix normal: 5 €

Mar 302015
 

 

 

Hazem, le réalisateur, présente son projet :

Affiche Acta non verbaIl n’est pas facile d’expliquer pourquoi et comment j’ai mener ce projet de documentaire, et j’ai longtemps hésité sur la manière de le faire.

Au départ, Acta non verba est né de plusieurs constats : celui de la montée des extrêmes droites en Europe, de leur renouvellement théorique et de leurs nouveaux visages ; celui aussi du désarroi de la gauche, de notre immobi- lisme et de tout ce qui nous coupe des réalités du monde qui nous entoure.

La mort de Clément Méric fut un vrai choc pour moi, tout comme son traite- ment médiatique. Je me suis rendu compte à cette occasion à quel point nous étions mal compris et mal organisés…

Aussi, pour moi, faire Acta non verba répondait à un besoin : dans un monde où le support visuel s’impose, j’ai voulu réaliser un documentaire qui parle de nos luttes, de ceux qui ne baissent pas les bras et qui continuent à expérimenter.

En présentant différents collectifs, en France et à l’étranger, j’ai voulu mon- trer nos projets et nos contradictions, mais surtout faire un état des lieux, donner la parole à ceux qui sont présents sur le terrain.

En réponse aux stéréotypes et aux fausses représentations que certains donnent de l’antifascisme, j’espère que ce documentaire, fait par des militants, permettra aux spectateurs de mieux comprendre nos raisons d’être, nos es- poirs, nos aspirations ainsi que la logique de nos actes.

© 2012 QueerPunxBelgium Suffusion theme by Sayontan Sinha