Juin 222015
 

«Shotgun Seamstress», antidote au carnaval capitaliste

Ovni issu de Washington DC, l’archétype du «fagzine» activiste mixe allégrement la sainte trinité afro + punk + queer. La jubilation est au rendez-vous.

par

suir : 360°

shotgun-seamstresses

A l’intersection de toutes les subcultures, quelques miracles peuvent parfois se produire lorsqu’un ange passe. C’est le cas du fanzine «Shotgun Seamstress», auto-proclamé «le zine fait et lu par des punks blacks, des queers, des marginaux, des féministes, des artistes et musiciens, des genz zarbi et tous ceux qui les soutiennent». Sa créatrice, Osa Atoe, afro-américaine d’origine nigériane a eu l’aplomb d’unir dans un même élan plusieurs clans en ébullition, difficilement conciliables, générant ainsi un étonnant petit monstre hybride aux super-pouvoirs démultipliés par un effet domino des plus émulateurs. Difficile en effet d’imaginer une publication moins politiquement correcte que celle-ci, au sein des microcultures alternatives américaines, avançant ensemble à contre-courant sans nécessairement se tenir les coudes pour autant.

Pavé dans la mare
En tentant de décloisonner ces différents vases clos desquels elle fait elle-même intégralement partie, Osa Atoe pose sans le vouloir quelques questions gênantes, même à travers de simples «statements» francs et limpides. Et si le milieu alternatif soi-disant affranchi de la vulgaire bêtise mainstream n’était après tout qu’une vague réplique encore plus malodorante et sectaire de ce vaste carnaval capitaliste à petite bite? Et pourquoi est-il si compliqué d’être à la fois punk, noire, féministe et gay alors que chacun de ces milieux se veut révolutionnaire et prêt à sauver le monde? Et sans vraiment le voir arriver, le pavé est dans la mare.

«Hors caste»
Ne s’embarrassant donc pas d’essuyer ses pieds sur le paillasson, «Shotgun Seamstress» est né en 2006 et se présente comme la suite logique du mythique fanzine «Punk Planet» en version black. Ne traitant pas spécialement de féminisme dans les sujets abordés, il est féministe dans son essence même et prône simplement un certain savoir-vivre dans des milieux parfois hostiles pas forcément prédestinés dans leur accueil à ses lecteurs «hors-caste». La facture 100 % punk de l’objet ainsi que le choix des intervenants renforcent le caractère activiste de la publication sans pour autant verser dans le prosélytisme. Une certaine nonchalance pleine d’humour est de mise, et on y croise aussi bien l’ex girlfriend d’Osa Atoe, la musicienne Adee Robertson, que la géniale Poly Styrene de x-Ray Spex ou que Brontez Purnell. On peut aussi y lire des extraits des livres de Ru Paul ou de Don Letts (le DJ qui fit découvrir le reggae aux punks londoniens) et recevoir en pleine face quelques portfolios photographiques édifiants dont le fameux «Banned in DC» de Cynthia Connolly.

La force et l’honnêteté de la démarche D’Osa Atoe se ressentent à travers chaque page photocopiée à la Xerox, cela n’étant finalement pas si surprenant venant de la part d’une farouche autodidacte ayant appris ses premiers riffs de guitare toute seule comme une grande dans sa chambre à l’âge où ses pairs se déhanchaient sur Boyz II Men. La bonne nouvelle étant que «Shotgun Seamstress» continue à paraître à l’heure actuelle après avoir déménagé à la Nouvelle-Orléans et qu’il est possible de lire ou posséder ce sympathique brûlot qui œuvre à gommer certaines discriminations d’un goût douteux là où l’on s’attendrait le moins à en trouver. A découvrir dans sa version papier photocopié, comme il se doit.

Pour obtenir un numéro de «Shotgun Seamstress»: mendmydresspress.bigcartel.com
Blogspot: shotgunseamstress.blogspot.com
Facebook: facebook.com/shotgunseamstresszine

 

Pour info,

En finir avec le placard: Recueil de textes de prisonnier.e.s politiques lgbt

Tous les prisonniers ne sont pas des hommes.
Tous les prisonniers ne sont pas hétérosexuels.
Tous les prisonniers ne sont pas cisgenres.

À quoi sert de lutter pour la libération des prisonnier.e.s politiques et
l’abolition de la prison si nous n’en finissons pas avec tous les
placards

http://smg.ouvaton.org/soledad/Soledad_Out.pdf

 

Queer Zines

Queer Zines Box Set

In two volumes, Queer Zines collects the variegated practices of zine makers past and present, from North America and Europe, and lists them alphabetically, starting with Toronto’s 88 Chins and ending with the Dean Sameshima zine Young Men at Play.

In a riotous assemblage of more than 400 pages, we find comprehensive bibliographies and sinful synopses for more than 120 zines, excerpted illustrations and writings by zine makers, reprints of important articles in and about queer zines, a directory of important zine archives, and a list of zine outlets around the world. It also includes a 1980 interview with Boyd McDonald by Vince Aletti, Bimbox’s pop-up genitalia (alas, not popping up here), Adam Block’s early writings on zines from the Advocate, and excerpted interviews with GB Jones, Vaginal Davis, and Bruce LaBruce. The first volume updates and corrects the original edition of Queer Zines, published in 2008. The second volume adds more than 30 recent titles as well as fourteen new essays, including writing by Bruce LaBruce, Edie Fake, K8 Hardy, and Scott Treleaven.

This second revised and expanded edition of Queer Zines is published on the occasion of the exhibition The Temptation of AA Bronson (6 September 2013 – 5 January 2014) at Witte de With Center for Contemporary Art in Rotterdam, the Netherlands.

This publication first accompanied the exhibition QUEER ZINES at the New York Art Book Fair (23-26 October 2008). The exhibition was assembled from the personal collection of Philip Aarons and Shelley Fox Aarons.

Published by: Witte de With Center for Contemporary Art (The Netherlands) and Printed Matter, Inc. (U.S.A.)

Edited by AA Bronson and Philip Aarons
Managing Editor Raymond Cha
Zine descriptions by Alex Gartenfeld
Designed by Garrick Gott, assisted by Yoshie Hozumi
Typeset in Baskerville, Bembo and Didot
Printed by Shapco Printing, Minneapolis
Printed on Lynx Opaque Cover and Wilcox Newsprint
Printed and bound in the United States

First edition of 2000 copies (2008)
Second edition of 2500 copies (2013)
Volume 1(Release: 2013)
Volume 2 (Release: 2014)

ISBN 978-0-89439-039-5

Price:
Volume 1: EUR 20
Volume 2: EUR 20
Volumes 1 & 2: EUR 35

The publication of this book was made possible by generous support from Shelley Fox Aarons and Philip Aarons.

Printed Matter’s Publishing Program is made possible, in part, through funds from the Andy Warhol Foundation for the Arts, Furthermore Foundation, Gesso Foundation, Harpo Foundation, Jerome Foundation, and the New York State Council on the Arts, a state agency.

Witte de With Center for Contemporary Art is supported by the city of Rotterdam (DKC) and the Ministry of Education, Culture and Science (OCW). This publication is distributed on behalf of Witte de With by Idea Books, Amsterdam.

http://www.wdw.nl/wdw_publications/queer-zines/

Printed Matter logo

 

hola !

Timult est en train de préparer le numéro 8 qui devrait sortir en septembre 2014. pour ça, on a notamment fait le tour au niveau de nos finances, et il apparaît que les caisses sont assez vides…

Il nous faut en moyenne 3000 euros par numéro… et il nous manque encore 2000 pour cette fois-ci. du coup, on fait appel à vous pour nous aider à rendre possible la parution du prochain timult :

si vous étiez sur le point de nous envoyer un chèque, si vous avez de l’argent lié à la vente de numéros précédents,

si vous voulez faire un don,

si vous voulez crowdefunder pour nous,

si vous avez envie d’organiser une petite soirée de soutien…

toutes vos initiatives sont bienvenues pour nous soutenir ! toutes vos initiatives sont bienvenues !

à bientôt pour échanger encore !

l’équipe timult

PS : si vous avez diffusé des timult et que vous ne savez plus bien ou vous en êtes dans vos comptes, n’hésitez pas à nous écrire, car on essaie d’avoir ça un peu en vue… ————————– Chèque à l’ordre de TIMULT ASSOCIATION Virement IBAN: FR76 4255 9000 1641 0200 1564 487 / Code BIC: CCOPFRPPXXX timult@riseup.net TIMULT, 15 rue Jacquet, 38000 Grenoble http://timult.poivron.org/

 

 

 

No Future

Mise en page 1NO FUTURE : c’est sans doute le slogan le plus célèbre des Punks, éructé par Johnny ROTTEN, le chanteur des Sex Pistols, sur l’un des (rares) disques cultes qui ont marqué ce tournant ébouriffant de l’histoire rock. C’était en 1976.
Une petite quarantaine d’années plus tard, on s’aperçoit que les Punks se sont trompés. Et qu’ils ont eu raison. Le futur a eu lieu, bien sûr. Et rien n’a vraiment changé. Le futur est de plus en plus bouffé par le passé. Le capital, constitué hier et avant-hier, se recapitalise tout seul, mécaniquement. Le poids de l’héritage, et des inégalités de patrimoine, ne cesse donc de s’alourdir. L’économiste Thomas PIKETTY a magistralement démontré tout cela dans un des meilleurs ouvrages publiés en 2013 : « Le Capital au XXème siècle » (Ed. du Seuil).
Pas de futur, donc : le passé dévore l’avenir, pour n’en faire qu’une interminable série de problèmes à résoudre. On va s’en épargner la liste.
Il n’empêche : le « non futur » continue de faire gamberger les décideurs (de quoi ?) et d’engendrer d’étranges métastases. Lisez notre dossier. Vous y verrez comment « Big Data » a désormais supplanté « Big Brother ». Ce n’est plus l’individu que l’on cherche à contrôler. Ce sont les règles pour la gestion du parc humain qui s’élaborent, à l’aveugle, à travers des flux de données…C’est le non futur de demain. Peut-être. Peut-être pas.
Bonne année…

Robert Neys

[Lire l’édito du dossier]

Abonnement

« D’une certaine gaieté », rue des Mineurs 9-11 – 4000 Liège
Tarif : 20 euros, 4 numéros par an Compte Belfius BE27 068 2282747 73
Communication : C4 + votre adresse postale

Où se procurer C4?

A Liège, vous pouvez vous procurer le magazine aux prix de 5 euros  • dans les locaux de l’asbl « D’une Certaine Gaieté » 9/11 rue des Mineurs 4000 Liège • Librairie Varia 8, rue des Mineurs 4000 Liège • Le Comptoir du Livre, 20 En Neuvice 4000 Liège • Librairie Entre-temps, 15 rue Pierreuse 4000 Liège • Librairie Livre aux trésors, 27A, Place Xavier Neujean 4000 Liège • Librairie Gofflot, 73 rue Maghin 4000 Liège

Une politique de distribution dans le reste de la Fédération Wallonie-Bruxelles est en train de se mettre sur pied mais le meilleur moyen de lire le magazine et de soutenir sa démarche est bien évidemment de s’abonner!

 

Maximum Rocknroll #368 • Jan 2014

 

mrr_368_cvr

We ring in the new year with our third Maximum Rocknroll Queer Issue! First up is ANTI-CORPOS who talk to us about organizing Girls Rock Camp in Brazil! CLOSET BURNER demystifies being queer in the Midwest, DURES ET GAYS share wild tales of squat shows in Europe, and EJACULOID gets fresh with us. Also in this issue, GLORY HOLE shares their experience of being queer in Australia, PEEPLE WATCHIN’ talks about tour and playing Smash It Dead Fest, and Porcelain from FRUIT PUNCH sits down with us to discuss her emergence and coming out in the East Coast punk scene. Plus heaps more conversations with queer punx from SHOPPING, PRIESTS, GROKE, SCREAMING QUEENS, and STRONG BOYS, a report from London Queer Zine Fest, a bunch of guest columnists, and the largest and most extensive punk reviews section in print today!

Buy issue #368 of MRR here: maximumrocknroll.com

 

Salut à tout-E-s!!

Si tu es Bi ou a un passé de Bi, et que tu as envie de participer à « Bi or not to bi » zine Bi Féministe/anarcha-punk et Bi-pro-féministe:
(sinon peux-tu faire passer à tes ami-e-s Bi féministes/pro-féministes? Merci!)

voici quelques questions pour aider à démarrer ta contribution :

-On ne nait pas Bi, on le devient?
– qu’en penses-tu? et pour toi?

-Es-ce ton féminisme qui t’a fait réfléchir à ta sexualité?

-Qu’est-ce que ça implique pour toi d’être Bi? individuellement et socialement?

-Pour toi, être Bi, est-ce que cela implique d’être « libre » dans tes relations?
(ouvert-E-s à plusieurs relations en même temps)

-Lorsque tu as une relation « longue » avec une femme, unE trans ou un homme, te définis tu toujours comme Bi?
ou comme hétéro ou homo à ce moment-là?

-As-tu fait ton outing?
à tes parents? ton entourage?
-des bons retours?

-D’autres choses à rajouter?

ces quelques questions sont là pour que chacun-E s’exprime sur le sujet…
mais si tu touves ces questions nazes tu peux parler du thème différement!
Si tu n’as pas envie de parler de toi, aucun souci, on peut parler à la 3ème personne, ou théorie…
et
aussi précise si tu veux rester anonyme ou
pas, ou juste mettre tes initiales ou un pseudo de Biiiiiiiii!

Voilà, si ça te branche d’y répondre c’est cool!! :))
et si tu veux contribuer par des textes, des citations, des photos, des dessins, des bibliogr….tout est possible!

Merci! à bientôt!!
Coco
gcocoloca@hotmail.com

 
vendredi 27 septembre 2013 à 09h00

lieu : Centre culturel régional du Cent
adresse : avenue Saint-Maur-des-Fossés, La Louvière

Ce week-end festif se veut une vitrine pour une presse qui survit, sans apports financiers autres que la vente en kiosques ou sous le comptoir, dans un océan de publicité… Expos, concerts, interventions bizarres, jeux pour enfants, soirées dansantes, barbecues, démonstrations de semis de scorsonères… Ca sent la récréation et l’étonnement pour tous ! Comme au camping, avec des tentes !

Tout le programme !

 

Parce que la bienséance n’empêche pas qu’il est bon de rire parfois, CRACH Asso vous présente ses respects et « Le Manuel de savoir-vivre en milieu TPG » en téléchargement libre et gratuit (cliquez sur le titre).
(Non-vu à la télé !)

Questions difficiles (organiser une queerfood, accueillir de nouvelles personnes), sujets épineux (argent, polyamour, ponctualité), exemples concrets et astuces technico-pratiques : le guide que toute personne TPG devrait avoir lu !

Extraits :
« Vous êtes sans doute étonnées d’un tel manuel, a priori normatif, alors que depuis des siècles nous luttons contre toutes ces barrières éducatives relatives à la bienséance, terreau de l’oppression familialiste et hétérosexiste […]
Nous vous proposons de performer un nouvel usage des plaisirs de la politesses […]
Votre animal domestique a un rapport reproductif lors d’un événement TPG, comment réagir avec dignité ? […] »

 

by Panthères Enragées

brochure

Brochure à télécharger ici : queerveganantifa

© 2012 QueerPunxBelgium Suffusion theme by Sayontan Sinha